Auchan déploie sa solution de paiement mobile

16 septembre 2014 - B. Merlaud

 

 

 

 

Auchan déploie sa solution de paiement mobile

Tous les hypers Auchan vont proposer le paiement sur mobile en 2015.

La solution adoptée, Flash'N Pay, est développée par Oney Banque Accord et était testée depuis fin 2012 à Faches Thumesnil (59).

En lien avec l'application MyAuchan, Flash'N Pay permet de gérer son compte fidélité sur son smartphone, d'y conserver ses tickets de caisse et, donc, de payer ses achats.

Il faut pour cela scanner un QR code puis composer un code secret pour valider la transaction.

Cette technologie permet d'ailleurs de régler ses achats aussi bien en caisse que sur internet.

Un seul client

Développée par la filiale bancaire du groupe Auchan, Flash'N Pay est compatible avec toutes les cartes bancaires et a vocation à être adoptée par un maximum de commerçants.

Mais depuis son lancement fin 2012, Flash'N Pay ne compte pour l'heure qu'un seul client : Auchan. Le distributeur vient de décider d'installer le dispositif dans ses 120 hypermarchés français (hors Schiever) à partir du deuxième trimestre 2015.

Les tests de Leclerc

Leclerc teste de son côté une autre solution de paiement sur mobile

Depuis la fin 2013, Leclerc teste de son côté une autre solution de paiement sur mobile, Paiement Flash. Au moins six hypers proposent aujourd'hui le dispositif à leurs clients (Blagnac, Roques-sur-Garonne, Fameck, Thionville, Vitry-sur-Seine, Saint-Grégoire), ainsi que le site optique.e-leclerc.com.

Cette application a été développée par Leclerc à partir de Flashiz, un dispositif de paiement sur mobile lancé au Luxembourg en 2011. Elle n'est pour l'heure pas couplée au programme de fidélité de l'enseigne.

Et le paysage du paiement sur mobile ne risque pas de se simplifier dans les mois qui viennent : après Google, Apple lance à son tour son propre dispositif ! La norme unique dont rêvent tous les commerçants pour s'équiper n'est pas pour tout de suite…

L'échec de Walmart

A ce stade, le paiement sur mobile ne représente de toute façon pas un réel avantage pour le client, qui sort son téléphone en caisse plutôt que sa carte bleue, et qui a besoin d'un bon réseau pour enregistrer la transaction.

Walmart, qui a testé le dispositif dans 200 magasins, a d'ailleurs fini par l'abandonner purement et simplement.

A plus long terme, en revanche, quand le client prendra l'habitude de se connecter automatiquement au wifi de son magasin et qu'il aura accepté d'être géolocalisé, le smartphone pourra devenir central dans l'acte d'achat. Promotions poussées quand le client entre dans un rayon, self scanning des articles et, donc, paiement en fin de parcours sans même passer par une caisse.

On peut d'ailleurs se demander si la montre connectée ne deviendra pas alors indispensable, tant il est fastidieux de toujours tenir son téléphone en main quand on pousse son chariot…

Vidéo : une courte démonstration des services offerts par Flash'N Pay

 

 

 

 

LINEAIRES express
Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois