Amazon joue déjà avec ses magasins Whole Foods

Depuis ce lundi 28 août, les clients de Whole Foods Market voient apparaître la patte d'Amazon en magasins. Les baisses de prix sont signées... Amazon, l'assistant virtuel vendu par Amazon est déjà en rayon et la communication institutionnelle associe désormais les deux noms, Amazon et Whole Foods.

Un simple communiqué, publié le 24 août, a suffi à faire chuter les actions des distributeurs "historiques". Ce qu'Amazon et Whole Foods annonçaient conjointement dans ce communiqué, pourtant, ressemblait à ce que n'importe quel distributeur met en place quand il rachète une autre enseigne. À savoir une vague de baisses de prix rapide, pour marquer le coup, et la promesse de synergies nouvelles à venir.

Ce qui est plus étonnant, en revanche, c'est qu'Amazon ait choisi de s'afficher autant, et aussi vite, dans les magasins Whole Foods.

La semaine dernière, Amazon a de nouveau confirmé que Whole Foods Market continuerait de se développer, consolidant l'existence future de l'enseigne et de ses valeurs. Mais la vague de baisse de prix mise en scène dans les magasins, sur une sélection de produits phares (bananes, avocats, saumon d'élevage, œufs, bœuf, poulet rôti, lait, etc.), fait partie d'une vaste opération de communication signée "Whole Foods + Amazon".

Cette opération est lancée le jour même où le rachat de Whole Foods est officiellement finalisé. Et alors que l'annonce de l'acquisition remonte seulement au 16 juin, la commission fédérale du commerce ayant ensuite donné son accord le 23 août.

Des synergies merchandising et logistiques profiteront logiquement à Whole Foods. Même si cette première baisse de prix, aussi précoce, ne peut résulter que d'un simple effort sur les marges (pas inutile, au demeurant, vu le manque de compétitivité reproché à l'enseigne bio). Amazon, visiblement pressé d'afficher son nom dans les magasins, ne rate pas l'occasion de s'en attribuer le mérite auprès des consommateurs.

Les clients de Whole Foods Market, entre un kilo de tomates et un sachet de graines, peuvent déjà acheter, également, les assistants vocaux d'Amazon baptisés Echo. Dans leur version standard ou mini ("dot"), avec la même baisse de prix que sur le site d'Amazon.

Suite à la catastrophe provoquée par l'ouragan Harvey au Texas, où le distributeur bio a son siège, c'est également ensemble que les deux sociétés communiquent sur leurs efforts réunis pour apporter un soutien à la population.

Quelques prochaines étapes de l'intégration de Whole Foods dans l'univers d'Amazon sont connues. D'abord l'arrivée des produits de l'enseigne sur le site d'Amazon (c'est un minimum, mais l'enseigne avait choisi, jusqu'à présent, Google Express).

Ensuite l'installation de casiers Amazon dans les magasins. Un vrai service apporté aux clients, qui aujourd'hui ne surprendra plus personne.

Et, enfin, la migration du programme de fidélité de Whole Foods vers Amazon Prime, solution globale d'abonnement payant, qui semblerait alors être la seule option proposée au client pour profiter d'offres privilégiées de l'enseigne.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois