Aldi quitte la Grèce

Aldi Grèce

Aldi Grèce

C’est une première dans l’histoire d’Aldi. Le discounter allemand va vendre une de ses filiales européennes. Moins de deux ans après y être entré, Aldi Süd cherche à céder ses 38 magasins en Grèce. L’information a été confirmée par le distributeur au site de veille spécialisé www.planetretail.net.

Dia disparaît aussi

La Grèce est confrontée à une crise économique sans précédent, qui, paradoxalement, ne profite guère aux hard discounters. Planetretail explique qu’Aldi a été perçu par de nombreux consommateurs grecs comme plus « haut de gamme » et plus cher que beaucoup d’enseignes concurrentes.

De son côté, Carrefour, associé au Grec Marinopoulos, a annoncé en février dernier son intention de faire basculer ses 381 magasins Dia sous enseignes Carrefour Express (supérette) ou Carrefour Marinopoulos (supermarché). Aldi et Carrefour laissent ainsi le champ libre à Lidl, leader du hard discount en Grèce, avec près de 200 magasins.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois