LINEAIRES / LES PRODUITS / Cocorette recrute des éleveurs via poule-emploi.com

.

Cocorette recrute des éleveurs via poule-emploi.com

1 Mars 2018

Près de 70% des élevages de poules pondeuses en France produisent encore des œufs "cage". L’objectif de la filière est de passer de 32% à 50% de poules en élevages alternatifs d’ici 2022. Il est raccord avec la promesse de campagne d’Emmanuel Macron de supprimer les œufs de code 3 pour cette même date. "Une promesse qui sera tenue", a confirmé Stéphane Travers à la veille du Salon de l’Agriculture, mais qui ne concerne que les œufs coquille vendus dans les rayons et non les ovoproduits à destination des industriels. Pour rappel, sur les 14 milliards d’oeufs produits en France, 40% sont à destination des GMS.

Pour accompagner l’évolution du marché – 45% des œufs vendus dans la grande distribution sont issus d'élevages alternatifs, contre 37% il y a cinq ans – les industriels de l’oeuf n’ont d’autre choix que de transformer les élevages en batterie existants ou de recruter. "Tout le monde cherche des producteurs, en particulier sur le bio. Certains intervenants offrent aux éleveurs des prix de plus en plus élevés", révèle un acteur de la filière (voir Linéaires n° 344 du mois de mars).

Faites le "cocotest" et "poulestulez"
Pour recruter, Cocorette, spécialisé dans les œufs plein air, bio et fermiers Label Rouge, a sa méthode : aller chercher les candidats à la reconversion professionnelle. Un site internet dédié a même été créé, non dénué d’humour : poule-emploi.com. Cocorette y détaille le métier d’éleveur, propose un "cocotest" de personnalité et affiche un onglet "poulestulez".

Très sérieusement pour le coup, le Nordiste décline un programme d’accompagnement de neuf à douze mois, de la prise de contact à l’élaboration du projet, jusqu’au dossier administratif. Les candidats peuvent se lancer doucement, à mi-temps - nombre d’élevages de poules étant un complément d’activité sur une exploitation agricole - ou à temps plein. Seule une poignée de postulants arrivera sans doute en fin de parcours. Quoi qu’il en soit, poule-emploi,com, dans l’air du temps, reste une campagne de séduction originale pour Cocorette.
A.L.