LINEAIRES / LES MAGASINS / Les visites guidées / Découvrez le concept “lifestore” d’Auchan Luxembourg

.

Découvrez le concept “lifestore” d’Auchan Luxembourg [J. Bertin]

29 Mai 2019

Auchan a ouvert mardi 28 mai un “lifestore” dans le centre commercial flambant neuf de la Cloche-d’Or à Luxembourg-Ville. Linéaires y était et vous fait découvrir en images ce nouveau magasin laboratoire de 12.000 m² aux partis pris audacieux.

Photo Linéaires

Le “lifestore” Auchan Cloche-d’Or est implanté dans un centre commercial de 75.000 m², porté par la foncière du groupe Ceetrus et accueillant 130 enseignes internationales et 20 concepts de restauration.

-

Il est 9h, mardi 28 mai, les premiers clients s’avancent au milieu d’une haie d’honneur formée par les salariés du tout nouveau point de vente créé par Auchan au Luxembourg. Un magasin laboratoire de 12.000 m² dans lequel l’enseigne teste une multitude de partis pris audacieux.

Un coup d’oeil sur les serres hydroponiques implantées près des fruits et légumes où sont cultivées des herbes aromatiques vendues sur place, un autre sur l’offre de pains majoritairement bio de la boulangerie, et les shoppers continuent leur visite, allant de découverte en découverte. Il faut dire que le groupe a frappé fort pour concevoir cet hyper “nouvelle génération”. “L’objectif était de disrupter le modèle de la grande distribution classique. On s’est donné le droit d’oser, commente Cyril Dreesen, le directeur général d’Auchan Retail Luxembourg. Nous avons surtout cherché à nous adapter à la vie des habitants, que ce soit la clientèle de bureau, les familles ou les visiteurs étrangers en provenance de France, de Belgique ou d’Allemagne que le magasin va attirer. D’où le terme de “lifestore” utilisé par l’enseigne.

Le parcours client a été entièrement revu pour offrir aux consommateurs des accès à la carte au magasin depuis le mail du centre commercial. Quatre entrées et cinq sorties, avec plusieurs points d’encaissement, ont été aménagées. Celles-ci permettent d’accéder aux trois halls sur lesquels Auchan a choisi de mettre l’accent. A savoir le hall alimentaire baptisé “Le goût du bon”, le hall dédié à l’hygiène-beauté nommé “Bien au quotidien” et le hall de la maison. Chacune de ces zones est structurée autour de pôle événementiel, telle cette Arena, dans la partie non-alimentaire, conçue pour accueillir des conférences et autres animations culturelles et artistiques. L’agencement du point de vente sort également du lot, délaissant les allées perpendiculaires au profit d’allées courbes.

Parmi les points les plus saillants du concept, figure incontestablement la place réservée aux métiers de bouche, auxquels se consacrent plus de 100 salariés sur les 477 sur lequel s’appuie le magasin. L’offre de restauration sur place est impressionnante avec une brasserie implantée au coeur de la surface de vente. Laquelle peut accueillir 90 personnes servies à table. Baptisé “Les comptoirs du goût”, un food court de 1 000 m² situé dans le mail face au magasin complète le dispositif avec 220 places assises.

Côté rayons, les univers prêt-à-porter hommes et femmes ou encore la librairie sont sacrifiés. La place ainsi gagné bénéficie notamment à un vaste espace bio et à une cave à la mise en scène soignée. De nouveaux services sont créés et de nouveaux métiers intègrent l’hyper. Les agents de sécurité et hôtesses de caisses deviennent des “welcomers” chargés d’accueillir les clients. Coach sportif, coach diététique, fleuriste ou encore personal shopper font leur apparition.

En s’appuyant sur toutes ces initiatives, Auchan espère séduire “2,6 millions de clients en année trois”, avance Frédéric Vital, le leader (c’est-à-dire le directeur) d’Auchan Cloche-d’Or. Lequel vise “un chiffre d’affaires de 131 millions d’euros, dont 9 millions d’euros portés par l’activité restautation”.