LINEAIRES / LES MAGASINS / Les visites guidées / Carrefour : êtes-vous City ou Contact ?

.

Carrefour : êtes-vous City ou Contact ? [F. Carluer-Lossouarn]

22 Janvier 2009

Carrefour Contact ou Carrefour City, la distinction n’est pas seulement lexicale. Au-delà de leur vocation propre, rurale ou urbaine, les deux nouveaux concepts de magasins de proximité sont bien différents l’un de l’autre.
Ouvert le 20 janvier avenue Malakoff à Paris (16e), le premier Carrefour City (un ex-Shopi de 410 m2) dévoile un concept « deux en un ». La première moitié de la surface de vente, articulée autour des fruits et légumes, propose un circuit court pour une restauration rapide ou des courses express : sandwichs, boissons, salades, desserts, confiserie, traiteur frais, etc. A l’image de Monop’, U Express ou du nouveau concept Franprix de Paris-Caulaincourt.
Adossé à la façade vitrée, entièrement dégagée, un espace restauration sur place est à disposition : micro-ondes, café Malongo à 1 €.

Un tiers de MDD

Au fond, isolé par une rangée de gondoles basses perpendiculaires, le reste du magasin est de facture plus classique : épicerie, produits frais, surgelés, DPH, non-al. Côté ambiance, les deux enseignes cousines sont aux antipodes. Là où Carrefour Contact détonne par ses couleurs vives et gaies en ceinture, Carrefour City, uniformément gris foncé et vert pomme, mise sur une ambiance épurée qui peut paraître fade et trop sage.
Prodim, la branche proximité de Carrefour, suit dans les deux cas une même logique : maximiser le chiffre d’affaires au mètre carré. « A surface égale, le nombre de références du Carrefour City est passé de 4 800 à 5 700, soit une hausse d’environ 20 % », explique Gérard Dorey, directeur exécutif de Prodim. L’offre a été compactée : gondoles hautes, fond de rayon en TG, joues promo, etc. L’accent est mis sur la panoplie des MDD Carrefour (sauf les premiers prix n° 1, quasi absents). Elles représentent le tiers de l’assortiment.

Six mois de test

Comme pour Carrefour Contact, Prodim teste sa nouvelle enseigne dans quatre magasins en location-gérance (entre 300 et 700 m2). Deux autres Shopi ont été transformés, à Nîmes et Avignon. Un quatrième, avenue de la Motte Picquet à Paris, ouvrira en avril. « Nous nous donnons six mois avant d’envisager un éventuel déploiement », précise Gérard Dorey qui exclut pour l’heure toute idée de disparition programmée des enseignes Shopi, 8 à Huit ou Marché Plus. Alors que la quasi totalité des 3 200 magasins de proximité du groupe sont exploités par des indépendants franchisés, Prodim assure que le passage à l’enseigne Carrefour City n’excède pas l’investissement nécessaire à la rénovation d’un Shopi.

Casino et Relay invitent Chez Jean

Associé à Relay, Casino a inauguré début janvier une nouvelle enseigne originale de convenience store à la française : Chez Jean. Le premier magasin a ouvert avenue de la République à Paris. Dans une ambiance léchée, il associe un espace de restauration (à emporter ou sur place) à une offre alimentaire ramassée mais complète (épicerie, produits frais, surgelés, mini-cave, dépannage en non-al). Les clients peuvent aussi y trouver une petite sélection en presse et livres ou jouer au loto. Chez Jean est ouvert 7 jours sur 7, de 7 h à 23 heures. Une petite dizaine de boutiques Chez Jean doivent être créées en 2009.