LINEAIRES / LES MAGASINS / Les visites guidées / Auchan Gourmand, Leclerc Baleone : quand la distribution fait sa révolution premium

.

Auchan Gourmand, Leclerc Baleone : quand la distribution fait sa révolution premium [B. Merlaud]

28 Juin 2018

Deux magasins hors normes ont ouvert leurs portes le 27 juin. Auchan Gourmand, à Marseille, revisite le concept de supermarché à la façon d’un très beau Monoprix. Leclerc Baleone, à Ajaccio, pousse vraiment loin la montée en gamme de l’enseigne. Premières images.

Le centre commercial Prado, inauguré fin mars dans la cité phocéenne, est situé dans ce qui est sans doute l’un des quartiers les plus riches de France. Galeries Lafayette, voitures électriques Tesla, joaillerie Mauboussin y ont pignon sur galerie. Afin d’être à la hauteur, Auchan a imaginé pour le lieu un nouveau concept de supermarché, résolument premium. Son ouverture, qui se faisait attendre, est donc enfin arrivée hier.

Le premier Auchan Gourmand du groupe s’étend sur 1500 mètres carrés, dans un décorum soigné. Tous les niveaux d’offre sont présents (y compris les premiers prix) pour inciter les clients à y réaliser des pleins de course, mais les produits frais et premium, évidemment, sont à l’honneur.

Le petit supermarché est doté d’une batterie complète de stands trad. Même la boulangerie est en vente servie. Un chef cuisinier officie au rayon traiteur et les sushis sont signés par un restaurateur japonais bien en vue sur Marseille, Ippeï Uemura.

A Ajaccio, l’adhérent Leclerc local, François Padrona, a lui aussi patienté plus que prévu avant de pouvoir faire sortir de terre son magasin de Baleone. La galerie et les extérieurs sont d’ailleurs toujours en travaux. Ouvert également le 27 juin, le nouvel hyper, sur 9000 mètres carrés, veut en mettre plein la vue aux Corses.

Aquarium géant dans la galerie, écran XXL à la poissonnerie, stand boucherie qui fait le show, cave voûtée pour abriter de très grands crus, torréfaction du café sous les yeux des clients, les atouts habituels des nouveaux hypers sont exploités au mieux.

Mais François Padrona va plus loin. Il a convaincu deux commerçants artisans d’Ajaccio, à la réputation établie, d’installer un comptoir dans son magasin. Les clients peuvent donc compléter leurs achats avec les spécialités de la chocolatière Alexia Santini et du pâtissier Pascal Filidori.

Le reportage de France 3 sur Leclerc Baleone :

La vidéo de Corse Matin :