LINEAIRES / LES MAGASINS / Les visites guidées / Au Brésil, Casino fait danser ses hypers

.

Au Brésil, Casino fait danser ses hypers [B. Merlaud, au Brésil]

31 Mars 2015

Au Brésil, Casino fait danser ses hypers

Extra est l'enseigne d'hypermarchés de GPA (groupe Pão de Açúcar), la filiale de Casino au Brésil. Des petits hypers, de 5000 mètres carrés en moyenne, qui renouent avec la magie de l'âge d'or du format. Quand le tout sous le même toit était une force, quand les courses étaient un spectacle. Et au Brésil, on ne plaisante pas avec le spectacle. Visite en images.

Extra est à la fois une enseigne de supers et d'hypermarchés. Le parc brésilien d'hypers compte 137 unités (une paille à l'échelle d'un pays vaste comme un continent, mais la distribution y est encore très atomisée).

Avec ses 14.000 mètres carrés, l'Extra Hiper de Morumbi (un quartier de São Paulo) est le plus grand du parc. Un peu trop grand peut-être, même, quand on voit la façon dont le non-alimentaire prend ses aises sur le carrelage.

Mais qu'importe. "Ici comme dans tous nos hypers, les espaces de vente sont très animés, souligne Laurent Cadillat, le directeur de l'enseigne. Les clients viennent voir, toucher, goûter les produits. Ils prennent leur temps pour faire les courses, souvent avec le prospectus en mains."

Le magasin accueille une population diversifiée. "Ici se croisent les catégories socio-professionnelles les plus élevées et les habitants de la plus grande favela de la ville", illustre Laurent Cadillat. D'où une ambition forte affichée sur les prix, les promotions, et des assortiments larges.

Plus grande unité du parc, l'Extra Hiper de Morumbi réalise le quatrième chiffre d'affaires du réseau. Ses ventes se situent dans une fourchette entre 70 et 80 millions d'euros.