LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / Un second drive piéton "Cora en ville"

.

Un second drive piéton "Cora en ville" [B. Merlaud]

9 Novembre 2017

Un second drive piéton Cora en ville

Après Metz, Cora ouvre le 13 novembre un nouveau point de retrait urbain à Verdun. Le distributeur a tiré les enseignements de son premier drive piéton en investissant dans un local plus modeste et en limitant les heures d’ouverture.

L’inauguration imminente du drive piéton de Verdun a été relayée à la fois par Olivier Dauvers, sur son blog et par L’Est Républicain. Les commandes seront préparées par l’hyper Cora de Verdun et livrées trois fois par jour dans le centre-ville.

Le distributeur a fait évoluer son concept de drive urbain, ouvert en septembre 2016. Le local, d’abord, n’avoisine pas les 200 mètres carrés comme à Metz mais, plus modestement, se limite à une cellule d’une vingtaine de mètres carrés. L’emplacement choisi n’est pas situé dans une rue piétonne mais dans une zone qui cumule de forts flux de passants et de voitures. Trois arrêts minute à proximité, notamment, permettront aux automobilistes de passer prendre leurs courses à "Cora en ville" (qui ne propose toujours qu’un retrait au comptoir).

Les horaires, également, sont adaptés aux pics de fréquentation et ajustent le volume d’heures travaillées au potentiel commercial du concept. Il n’y aura pas à Verdun d’ouverture continue comme à Metz (10h-20h), mais plutôt deux créneaux distincts dans la journée (10h-14h et 16h-19h30, du lundi au samedi). La livraison à domicile, elle, sera bien proposée à Verdun, de la même façon qu’elle l’est à Metz, moyennant un forfait à acquitter.

800 commandes par mois à Metz

L’espace "Cora en ville" de Metz, vu sa taille, offre de confortables conditions d’accueil à ses clients. Le contact humain y est privilégié, via le comptoir de retrait, mais aussi avec une banque (distincte) de billetterie et un espace carte de fidélité qui permet aux habitants du centre-ville de s’initier aux avantages proposés par l’enseigne. Sans compter un espace lounge avec fauteuils et des PC connectés pour passer ses commandes sur place (remplacés par une borne à Verdun).

Selon nos informations, sur les 13 premiers mois de son activité, le drive piéton de Metz a enregistré une moyenne de près de 800 commandes par mois. A titre de comparaison, le premier drive piéton ouvert par Leclerc dans le centre de Lille en avril 2017 monte fréquemment à 150 commandes par jour, avec des paniers de 40 à 45 euros. Un bilan partagé par l’adhérent lui-même durant les Ateliers du Drive en septembre dernier (un événement coorganisé par les Éditions Dauvers et Linéaires).