LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / Un nouveau concept pour Bon App !, déjà en franchise

.

Un nouveau concept pour Bon App !, déjà en franchise [B. Merlaud]

18 Mai 2017
Un nouveau concept pour Bon App !, déjà en franchise

Un franchisé à Arras (62) inaugure une nouvelle version de Bon App !, l’enseigne snacking de Carrefour. Le distributeur a tiré les enseignements de ses tests parisiens.

Les deux premiers Bon App ! ont vu le jour dans la capitale en 2015, dans le quartier du Marais et la station RER Auber. Le troisième point de vente de l’enseigne a ouvert ses portes à Arras le 17 mai.

La surface reste celle d’un concept d’ultra-proximité urbaine : 60 mètres carrés. L’identité visuelle de l’enseigne a été revue. Sur la façade, le logo se distingue plus clairement de celui de la MDD, "Bon App’" étant aussi le nom de la gamme snacking de Carrefour.

La décoration du magasin cède aux canons du moment et, surtout, à ceux des derniers magasins Carrefour. Des meubles en bois apportent une ambiance plus chaleureuse. L’éclairage est retravaillé, avec des lampes au style industriel.

A côté de la machine à boissons chaudes, Bon App ! installe désormais un presse agrumes. Parce que les machines à jus d’orange se sont généralisées en proxi (et ailleurs), mais aussi parce que le moment du petit déjeuner est un nouveau cheval de bataille des enseignes urbaines. Bon App ! ne se prive pas d’exploiter le créneau avec une formule à 3 euros, associant jus d’orange, café et viennoiserie.

L'expérience City Café

Autre évolution frappante par rapport aux pilotes parisiens : l’apparition d’un espace de restauration sur place, avec un (étroit) comptoir en vitrine. Ou plutôt la réapparition. En 2010, sur une surface trois fois plus grande, Carrefour avait déjà testé un concept City Café, mêlant supérette et restauration "à prix Carrefour" (la formule jus d’orange, café, viennoiserie était proposée à... 1,50 euro).

Après avoir observé les résultats de trois pilotes, Carrefour avait renoncé en 2012 au modèle City Café, jugé impossible à franchiser. C’est cette expérience qui l’avait dissuadé, en 2015, d’intégrer des mange-debout chez Bon App !. Mais la multiplication des espaces de consommation sur place, chez Carrefour City comme dans les autres enseignes de proxi, prouve que les mentalités des clients (et celles des franchisés) ont désormais évolué.

Le concept 100% snacking de Bon App ! fait évidemment écho, aussi (et surtout), à Monop'daily. Cette enseigne, lancée par Monoprix en 2007, se positionne elle aussi sur les repas rapides d'une clientèle urbaine, à prendre sur place ou à emporter. Le parc compte aujourd'hui 32 unités (dont 27 en franchise), sur 50 à 100 mètres carrés de surface.

L’offre de Bon App ! a également été retravaillée pour y gagner de nouvelles aspérités.

Parmi les 600 références proposées à Arras, on trouve de la fraîche découpe (industrielle) de fruits et légumes. L’armoire à glaces, présente dès le démarrage, est devenue un "bar à glaces". Les fruits frais sont vendus sur un "arbre à fruits".

Certains assortiments, promet Carrefour, seront régulièrement renouvelés, "autour de thématiques telles que le bio, la cuisine du monde, la randonnée, etc.".

Une formule déjeuner (plat, boisson, dessert) est calibrée à 6,50 euros.