LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / Système U signe une convention inédite avec la métropole de Montpellier

.

Système U signe une convention inédite avec la métropole de Montpellier [B. Merlaud]

7 Mai 2018
Système U signe une convention inédite avec la métropole de Montpellier

Système U et la métropole de Montpellier s'engagent sur un partenariat de trois ans portant sur la logistique, l'appro local, l'environnement, l'emploi et les start-ups. Une coopération public-privé inédite.

Les conventions entre distributeurs et collectivités publiques ne sont pas nouvelles, mais elles portent en général sur un sujet précis (le recrutement dans un quartier donné, les relations avec les associations locales, etc.).

"C’est la première fois en France qu’une métropole s’engage à accompagner un groupement sur des points de développement aussi nombreux", souligne le cabinet du maire de Montpellier, également président de la métropole.

Cette coopération à spectre large permet à Système U de donner plus de visibilité à ses bonnes actions comme à son ancrage régional. Par les temps qui courent, c'est un point précieux à prendre pour l'image de la grande distribution.

"Être acteur de la vie économique et sociale locale fait partie de l'ADN de notre coopérative de commerçants indépendants, appuie Serge Papin, le PDG de Système U. La signature de cette convention avec Montpellier Méditerranée métropole s'inscrit dans ce cadre. En tant qu'employeur majeur du territoire, nous souhaitons contribuer à son développement, dans le respect des ressources naturelles."

En matière de logistique, par exemple, le distributeur et la collectivité locale vont travailler ensemble à diminuer les kilomètres parcourus en camion (expérimentation de nouveaux hubs, report modal vers le ferroviaire, véhicules au gaz, etc.).

La réduction du gaspillage, l'économie circulaire (valorisation des déchets, mutualisation de services) et le développement des énergies renouvelables sont également au programme.

Côté approvisionnements, la métropole va s'associer à la mise en avant des produits locaux en rayon. Les relations avec le MIN (marché de gros) seront facilitées afin de permettre aux 80 producteurs locaux du carreau un accès direct aux magasins.

Au-delà de l'emploi, qui fait évidemment partie de l'accord, les U s'engagent aussi à parrainer des créateurs d'entreprise et à expérimenter de nouveaux usages du commerce avec des start-ups de la métropole.