LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / Standard and Poor's dégrade la note d'Auchan

.

Standard and Poor's dégrade la note d'Auchan [B. Merlaud]

2 Mai 2016

Standard and Poor's dégrade la note d'Auchan

Standard and Poor's a dégradé fin avril la note d'endettement à long terme d'Auchan, estimant difficile un retour du distributeur à ses niveaux historiques de rentabilité. En mars, l'agence avait déjà sanctionné Casino.

Selon S&P Global Ratings (le nouveau nom de Standard and Poor's), ce sont les "faiblesses opérationnelles" d'Auchan en France et en Europe de l'Ouest qui posent problème.

Les perspectives de croissance en Chine et en Europe de l'Est ne sont pas suffisantes, estime l'agence, pour espérer compenser les difficultés du distributeur sur son marché principal.

Le 28 avril, S&P Global Ratings a donc ajusté à la baisse la note d'endettement long terme d'Auchan, qui est passée de A- à BBB+. La catégorie BBB qualifie les opérateurs "en mesure de faire face à leurs obligations financières", mais "susceptibles d'être affaiblis" par une évolution des conditions de marché.

Casino BB+

Le 21 mars dernier, S&P Global Ratings s'était déjà attaqué à Casino, dont la note est descendue de BBB- à BB+. Cette fois en raison des difficultés du distributeur à l'international, en particulier au Brésil, dont l'impact n'est pas compensé par les perspectives de redressement en France. Avec une note BB, les entreprises rentrent dans la première des catégories spéculatives, jugées plus sensibles aux risques extérieurs.

Les notes des autres distributeurs

À titre de comparaison, et pour relativiser la dégradation de la note d'Auchan, Carrefour est déjà placé dans la catégorie BBB+ depuis 2014 par S&P Global Ratings.

Les plus grands distributeurs mondiaux, eux, sont notés AA (Walmart), AA- (Amazon) ou A+ (Costco). Kroger s'est vu attribuer un BBB et Tesco un BB+, comme Casino, en 2015.