LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / Spécial Afrique : Yves Petitpas, président de U Export, en charge des magasins U dans les Dom-Tom et à l'étranger

.

EXCLUSIF ! Imprimer
Interviews spécial enseignes françaises en Afrique noire (3/4)

Spécial Afrique : Yves Petitpas, président de U Export, en charge des magasins U dans les Dom-Tom et à l'étranger [F. C.-L.]

4 Février 2016

Photo : Enjoy Prod.

« Ce qui prime en Afrique, c'est la qualité de la logistique pour les produits importés de France »

Des magasins U ont ouvert dans trois pays africains, au Bénin depuis 2012, en Côte d'Ivoire en 2014 et au Cameroun en 2015. Y-a-t-il une stratégie d'ensemble ?

L'Afrique n'est pas à proprement parler une priorité pour Système U. Ces ouvertures de magasins U sont d'abord des initiatives de familles de commerçants en Afrique qui nous ont contactées : les Tchifteyan au Bénin et les Sabbag au Cameroun. Ils connaissent bien leur marché et nous avons été intéressés par leurs projets.

Après l'ouverture du Super U de Douala au Cameroun en juillet dernier, nous espérons aussi rallier tous les magasins de Mercure International en Afrique (le partenaire de Casino, NDLR). Ce sont de bons professionnels, avec de beaux emplacements et de bons magasins.

Ces ouvertures de magasins U en Afrique nous ont permis de structurer notre logistique export et d'accroître les volumes de marchandises expédiés depuis la France vers nos Super U dans les Dom-Tom.

Quelle est la nature de l'appui de Système U dans ces projets africains ?

Ce qui prime en Afrique, c'est la logistique. La réputation de Système U en la matière est excellente. Nous aidons aussi les Associés U dans la définition de leurs projets, la réalisation des plans des magasins. Nous leur apportons le même concept U qu'en France et nous envoyons sur place nos moniteurs métiers pour la formation des équipes. En revanche, l'assortiment est piloté localement par les magasins. En échange, nous exigeons des garanties bancaires très sérieuses. Les investissements et les coûts de gestion des magasins U en Afrique ne sont pas supportés par nos Associés U en France.

Le Super U de Douala au Cameroun

Quelle est le poids des importations depuis la France des produits vendus dans les magasins U en Afrique ?

Il n'y a pas de règle, chaque pays est différent. Disons que les importations depuis la France représentent au moins la moitié des marchandises vendues en magasin en Afrique. Avec de gros volumes de MDD. Les Africains apprécient beaucoup les produits de MDD françaises. L'approvisionnement local se développe dans certains pays africains mais la production agroalimentaire sur place reste très insuffisante, malgré l'implantation de quelques usines de multinationales.

Comment est organisée U Export ?

Contrairement à certains de nos concurrents, nous n'avons pas d'intermédiaires. Nous pilotons nous-mêmes notre logistique export, ce qui est un gage de qualité de service. Les containers partent de Saint-Nazaire et de Marseille. La coordination se fait à Carquefou, au siège de Système U Ouest, avec une équipe d'une dizaine de personnes. Système U Ouest a un vrai savoir-faire logistique avec les Dom-Tom.

En juin prochain, nous mettrons en place une nouvelle structure coopérative U Export. Nos Associés U dans les Dom-Tom y seront représentés. Après m'être assuré de son bon fonctionnement, je passerai la main de la présidence à Marc Prou (actuellement président de Système U Sud, NDLR).

Un U Express à Cotonou au Bénin

Comment jugez-vous le potentiel de développement des GMS en Afrique francophone ?

La classe moyenne se développe régulièrement, le niveau de vie augmente. L'élément déclencheur sera la stabilité politique dans chaque pays et l'amélioration des infrastructures de transport de marchandises depuis les ports vers l'intérieur du continent africain. Un gros point faible aujourd'hui.

Trouve-t-on en Afrique des produits U dans des magasins indépendants, sans l'enseigne U ?

Non, nous ne vendons pas nos produits U à des commerçants indépendants n'ayant pas l'enseigne U, même si nous recevons beaucoup de demandes.

Propos recueillis par F. C.-L.

Photos magasins : Mercure International, L. Haxaire

Pour aller plus loin

A lire dans le numéro de février de Linéaires :

- La carte exclusive détaillant, par pays, la présence des enseignes françaises en Afrique subsaharienne.

- Notre analyse complète : chronologie des implantations, stratégie des enseignes en Afrique noire, etc.