LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / Pour Leclerc, la conquête des centres-villes passe aussi par les casiers

.

Pour Leclerc, la conquête des centres-villes passe aussi par les casiers [B. Merlaud, avec F. Carluer-Lossouarn]

27 Août 2018
Pour Leclerc, la conquête des centres-villes passe aussi par les casiers

La réussite du premier Leclerc Drive piéton à Lille fait des émules dans le groupement et le concept est logiquement attendu dans Paris intra-muros. Mais, c'est moins connu, Leclerc expérimente aussi des casiers automatiques de retrait.

Depuis 2011, la famille Dumas-Delage maille la florissante agglomération Bayonne-Anglet-Biarritz (64) avec ses drives. Le premier d'entre eux, en bordure d'Anglet, vient d'ailleurs tout juste d'être reconstruit, agrandi et partiellement automatisé. C'est un drive "père", qui prépare aussi les commandes pour deux drives "fils" : un à Biarritz et, depuis mars 2017, un autre dans le centre-ville d'Anglet, accolé au Leclerc Express des mêmes adhérents.

Pour le drive urbain d'Anglet, en pied d'immeuble, les Dumas-Delage ont fait le choix des casiers automatiques de retrait. 77 "lockers" frais, surgelés ou à température ambiante, fournis par Epta et installés dans un local sécurisé.

Le client scanne sa carte de fidélité ou son bon de commande pour déverrouiller la porte puis, sur la borne d'accueil, afin d'ouvrir son ou ses casiers.

90 euros de panier

Dans un premier temps, des travaux de rénovation et l'installation du tramway ont pénalisé le démarrage des casiers Leclerc. Mais aujourd'hui, le site profite à plein de son emplacement face à un arrêt de tramway, avec 90 euros de panier moyen. Une marque a même été déposée par les adhérents basques, "Drive Lockers".

Avec l'accélération des rotations, les places en casiers sont comptées. Les clients ne disposent que d'un créneau d'une heure trente pour retirer leurs achats. Passé ce délai, les commandes sont aussitôt rapatriées au drive "père" et disponibles là-bas (soit deux kilomètres plus loin) une heure plus tard.

Les casiers sont accessibles en semaine de 8h à 22h et de 9h à 12h30 le dimanche matin.

Intermarché est jusqu'à présent l'enseigne qui a le plus avancé sur l'expérimentation de casiers. Au début de l'été, selon un pointage de Linéaires, une dizaine de sites étaient opérationnels : dans des zones de bureaux, sur des axes routiers passants ou adossés à des magasins. Dont une version urbaine à Lyon, à côté d'un Intermarché Express. Les Mousquetaires, eux, capitalisant sur l'accès aux casiers 24h/24 et 7j/7.

Leclerc a opté pour les casiers d'Epta

Les Ateliers du drive et du e-commerce alimentaire

Intrigué par les mutations à venir du e-commerce alimentaire ?

Le 27 septembre à Paris, Les Editions Dauvers et Linéaires organisent la septième édition des Ateliers du drive et du e-commerce alimentaire.

Téléchargez ici le programme de la journée.

Réservez votre place en ligne.