LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / Parts de marché : Leclerc reprend sa marche en avant

.

Parts de marché : Leclerc reprend sa marche en avant [J. Bertin]

12 Mars 2019

A la peine en 2018, Leclerc s’arroge le plus fort gain de part de marché entre le 21 janvier et le 17 février dernier. Lidl et Système U progressent également, sur une période où les Français ont dépensé davantage, selon les données publiées par Kantar Worldpanel.

L’exercice 2019 démarre bien pour Leclerc. A la peine en 2018 avec une part de marché en recul de 0,1 point sur l’ensemble de l’année, le groupement d’indépendants a réalisé une très belle performance entre le 21 janvier et le 17 février dernier. Selon Kantar Worldpanel, il réalise le plus fort gain de part de marché sur la période (+ 0,5 point), s’arrogeant 21,4% des achats des ménages en PGC et frais LS destinés à la consommation à domicile.

Ce fort développement du groupe Leclerc se vérifie tant sur le format magasin (+0,3 point) que sur les drives (+0,2 point), détaille Kantar Worldpanel. Plusieurs centaines de milliers de clients supplémentaires ont fait des courses chez Leclerc dans un contexte de net renfort des investissements publicitaires.

Comme un mois plus tôt, Lidl et Système U tirent également leur épingle du jeu. L’enseigne d’origine allemande engrange 0,3 point supplémentaire entre le 21 janvier et le 17 février et porte ainsi sa part de marché sur les PGC-FLS à 5,8%. Ce qui représente une croissance de +7% sur la période”, précise Kantar Worldpanel. Lequel explique que “l’enseigne continue de cumuler recrutement et fidélité renforcée. Système U, de son côté, gagne 0,2 point de part de marché, ce qui porte le poids du groupe à 10,5% sur ces quatre semaines.

L'absence d'Intermarché dans le communiqué de Kantar Worldpanel indique que l'enseigne a régressé sur la période. Une contre-performance alors que les Mousquetaires sont en pleine opération anniversaire.

A retenir également pour la période allant du 21 janvier au 17 février :

  • Les dépenses des Français ont augmenté de 0,9% en circuits généralistes

  • Le circuit on-line est à créditer d’une forte poussée avec un gain de 0,4 point de part de marché

  • Les enseignes à dominante marques propres (ex-hard-discount) sont aussi dynamiques, avec 0,1 point de part de marché gagné, mais avec de très fortes disparités de performance entre elles