LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / Lidl et Système U démarrent fort l'année 2019

.

Lidl et Système U démarrent fort l'année 2019 [B. Merlaud]

12 Février 2019
Lidl et Système U démarrent fort l'année 2019

Les plus belles progressions de parts de marché enregistrées en ce début d'année sont à mettre au crédit de Lidl (+0,3 point) et Système U (+0,2 point). Les hypers de Leclerc, Carrefour et Casino sont aussi dans le vert.

Kantar Worldpanel a dressé le palmarès des enseignes en croissance sur la P01, période courant du 24 décembre 2018 au 24 janvier 2019, sur les achats des ménages en PGC et frais LS destinés à la consommation à domicile.

Le mois de décembre, marqué par les blocages des gilets jaunes, avait notamment profité à Lidl, crédité alors d'une part de marché en croissance de 0,5 point. La tendance s'est logiquement poursuivie pour le réveillon du nouvel an et, surtout, l'enseigne confirme en janvier qu'elle est capable de fidéliser une partie de cette nouvelle clientèle avec 0,3 point de progression. Sa part de marché atteint 5,9%. Au-delà des foyers supplémentaires fréquentant ses magasins, Lidl bénéficie aussi d'une augmentation des dépenses de ses clients, précise Kantar.

En hausse de 0,2 point, la part de marché de Système U atteint 10,6%. La croissance est aussi bien tirée par les hypers, les supers, les drives que par la proximité.

Trois enseignes d'hypermarchés, derrière, enregistrent chacune un gain de 0,1 point.

Leclerc, qui avait lui aussi réalisé un très bon mois de décembre (+0,5 point), passe seulement de 21,0% à 21,1% en janvier. Et encore, au prix de très lourds investissements publicitaires, qui s'envolent de 67% sur la période.

À l'inverse, les hypermarchés Carrefour ont limité leurs dépenses en publicité (-14%) et en prospectus, mais bénéficient d'une croissance équivalente. La part de marché atteint 10,5%, grâce notamment à l'arrivée de 250.000 clients supplémentaires.

Géant Casino, enfin, progresse également de 0,1 point pour arriver à 2,8% de part de marché.

Intermarché, malgré le démarrage d'un plan promo tonitruant pour ses 50 ans, doit se contenter d'une part de marché stable (14,8% pour le groupement). Ce qui n'est pas forcément un petit exploit, si l'on se souvient du début d'année exceptionnel que l'enseigne avait connu en 2018 (+0,5 point) et qui sert de base de comparaison.

Auchan, enfin, voit sa part de marché reculer de 0,2 point si on la compare aux résultats publiés pour la P1 2018.