LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / Les drives et les supermarchés, Intermarché en tête, caracolent en novembre

.

Les drives et les supermarchés, Intermarché en tête, caracolent en novembre [B. Merlaud]

19 Décembre 2018
Les drives et les supermarchés, Intermarché en tête, caracolent en novembre

La consommation marque un coup d’arrêt logique en novembre. Les manifestations des gilets jaunes ont profité aux supermarchés et aux drives, au détriment des hypers. Intermarché, Lidl et Système U tirent très bien leur épingle du jeu sur la période.

Kantar Worldpanel a livré son bilan pour les quatre semaines courant du 29 octobre au 25 novembre 2018 ("P12"), sur les achats des ménages en PGC et frais LS destinés à la consommation à domicile.

La croissance du marché, à +1,3% sur douze mois, redescend à +0,7% sur la dernière période. Surtout, "la consommation en nombre d’articles décroît significativement, de -0,9%", observe le panéliste.

Les hypermarchés, premiers touchés par les blocages des gilets jaunes, voient leur chiffre d’affaires reculer de 0,6%. A l’inverse, les achats sur internet (drives essentiellement) bondissent de 8,8% en novembre. Ils étaient déjà à +6,5% depuis le début de l’année.

Au cours des trois derniers mois (septembre à novembre), 4,9 millions de foyers ont utilisé internet pour acheter des produits de grande consommation, y consacrant en moyenne 35% de leur budget.

Côté enseignes, Intermarché, qui était déjà sur une tendance positive, gagne 0,3 point de part de marché sur la P12 (+0,4 point pour l’ensemble du groupement Les Mousquetaires, à 14,8%).

"Intermarché a su séduire plus de 220.000 acheteurs supplémentaires et son niveau de fidélité s’améliore de 0,8 point", précise Kantar.

Lidl est également crédité d’un gain de 0,3 point, atteignant 5,9% de part de marché. Les dépenses des foyers dans l’enseigne progressent (+1,20 euro, en moyenne, sur chaque panier), de même que le niveau de fidélité des ménages (+1 point). Sur la période, Lidl a aussi augmenté ses investissements publicitaires de 3%.

Système U est le troisième vainqueur du match concurrentiel de novembre. Sa part de marché engrange 0,2 point supplémentaire pour atteindre 10,6%. Là encore, le panier moyen est en hausse, de 1,80 euro.

Leclerc s’en sort plutôt bien, enfin (+0,1 point), essentiellement grâce à ses drives. "L’enseigne recrute 217.000 nouveaux foyers français et sa part de voix TV reste la plus importante (+34.5%) parmi les distributeurs", commente le panéliste.

Les autres enseignes d’hypermarchés, à l’inverse, souffrent particulièrement en novembre : -0,4 point pour Carrefour et -0,3 point pour Auchan selon Kantar (cité par Olivier Dauvers).

Sur le cumul des trois derniers mois, Leclerc consolide son leadership avec 21,0% des ventes (-0,1 point). Derrière, le groupe Carrefour ressort à 20,2% (-0,3 point).

Avec 15,2% de part de marché, Les Mousquetaires engrangent 0,3 point de croissance. Le groupe Casino atterrit à 11,3% (-0,2 point), Système U à 10,6% (+0,2 point).

Auchan est à 10,2% (-0,1 point) et Lidl atteint les 5,6% (+0,2 point).