LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / La mairie de Paris veut changer la loi pour contrer Amazon

.

La mairie de Paris veut changer la loi pour contrer Amazon [B. Merlaud]

20 Juin 2016

La mairie de Paris veut changer la loi pour contrer Amazon

Anne Hidalgo n'apprécie pas le lancement de Prime Now, le service d'Amazon de livraison en une heure sur Paris. L'offre incluant des produits frais alimentaires, la maire de la capitale y voit une concurrence pour le petit commerce qui s'affranchit des autorisations habituelles et réclame une adaptation de la loi.

"Alors que cette opération est susceptible de déstabiliser gravement les équilibres commerciaux parisiens, cette grande entreprise américaine n’a jugé bon de solliciter la ville de Paris que quelques jours avant son lancement", s'étrangle la mairie dans un communiqué au ton sec.

Anne Hidalgo somme Amazon de "garantir que son approche respecte pleinement le commerce de proximité parisien et tienne compte de la nécessité absolue de préserver sa diversité".

Derrière cette injonction pour la forme, la mairie cherche surtout à souligner que le lancement de cette nouvelle activité commerciale, qui aura des impacts aussi bien sur la concurrence intra-muros que sur la circulation urbaine, n'a été soumise à aucun contrôle administratif.

Anne Hidalgo interpelle donc le législateur sur "la nécessité de définir, par la loi, des garde-fous en mesure d’éviter que de tels services ne viennent à constituer une concurrence déloyale à l’égard des commerçants et des artisans".