LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / Francap délaisse Cora pour Intermarché

.

Francap délaisse Cora pour Intermarché [B. Merlaud]

6 Juillet 2018
Francap délaisse Cora pour Intermarché

Francap confie à Intermarché ses achats de marques nationales. Ce groupement approvisionne 4.200 magasins de proximité, qui pèsent 2,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Francap était auparavant partenaire de Cora, qui lui-même s'appuie sur la centrale d'achats de Carrefour.

Francap réunit 14 sociétés régionales affiliées, qui fédèrent des réseaux variés, le plus souvent d'indépendants. La centrale de référencement fournit ainsi, par exemple, les enseignes G20 (149 points de vente), Coccinelle (190 magasins), Votre Marché (212 sites), Panier Sympa (180 magasins), Diagonal (63 points de vente), etc.

Parmi les affiliés de Francap se retrouvent aussi Colruyt France (80 magasins) et le spécialiste de la livraison de surgelés Maximo. Au total, Francap représente un réseau de 400 supermarchés et 3.800 supérettes.

Pour Intermarché, qui vient de perdre son partenaire aux achats Casino, le mandat confié par Francap va permettre à sa centrale d'augmenter d'environ 10% son volume d'affaires. Et de peser, au final, 16% de part de marché sur le périmètre des marques nationales.

"Ce partenariat, outre le volume d’affaires supplémentaire qui renforce notre performance à l’achat, nous rapproche d’un opérateur dont l’expertise sur la proximité, notamment urbaine, est incontestable", apprécie Thierry Cotillard, président d'Intermarché.

Les rebondissements de l'histoire

Le groupement Francap, dont la création remonte à 1963, avait adhéré à la centrale d'achats de Casino en 1996. Centrale qui a fusionné avec celle de Cora (sous le nom Opéra) en 1999. Après la séparation des deux distributeurs, qui se sont quittés fâchés en 2002, Francap a finalement choisi de rester avec Cora en 2003.

En 2015, Cora a lui-même confié ses achats à la centrale de Carrefour. Par un jeu de cascade, donc, Francap également. Ce qui a mécaniquement amélioré les conditions du groupement.

Mais à compter du 1er janvier 2019, Francap choisit de s'appuyer directement sur la centrale d'Intermarché, sans intermédiaire.