LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / Des ventes dynamiques pour les Mousquetaires

.

Des ventes dynamiques pour les Mousquetaires [B. Merlaud]

14 Mars 2018
Des ventes dynamiques pour les Mousquetaires

Le groupement des Mousquetaires publie un chiffre d'affaires de 41,6 milliards d'euros pour 2017. Les ventes de la distribution progressent de 4,1%, le pôle agroalimentaire est en croissance de 2,6%.

Les différentes enseignes des Mousquetaires, en Europe, cumulent un chiffre d'affaires de 37,58 milliards d'euros (+4,1 % avec carburant, +2,1% hors carburant). L'alimentaire, avec Intermarché et Netto, assure toujours plus de 80% de l'activité totale du groupement.

En France, les ventes d'Intermarché atteignent 29,87 milliards d'euros (+4,0 % avec carburant, +1,7% hors carburant). Un bon exercice commercial, donc, qui fait suite à une année 2016 déjà à + 1,3% hors carburant.

Netto, à 1,22 milliard d'euros, est en progression de 3,3% avec carburant, 1,9% hors carburant. Les ventes avaient augmenté de 3,9% en 2016, hors carburant.

La part de marché cumulée des deux enseignes, dans l'Hexagone, s'élève à 14,6% sur l'année 2017 (+0,3 point), selon Kantar Worldpanel, cité par le distributeur. Le groupement d'indépendants se félicite de la communication "plus émotionnelle" adoptée par Intermarché, "qui a su toucher les Français", ainsi que d'une "coopération resserrée" avec les industriels du pôle Agromousquetaires.

Le succès de l'enseigne se confirme d'ailleurs en ce début d'année avec des gains de part de marché de 0,5 point en janvier et 0,6 point en février , soutenus notamment par des promotions spectaculaires.

400 magasins Comptoirs de la Bio

"L’accélération de notre prise de part de marché en alimentaire confirme la force de notre modèle d’indépendants, appuie Didier Duhaupand, le président du groupement Les Mousquetaires. En 2018, nous poursuivrons notre travail sur les grands défis du commerce, au premier rang desquels la transition digitale, et travaillerons à la mise en œuvre des décisions de croissance externe récemment conclues, qu’il s’agisse de la prise de participation dans Les Comptoirs de la Bio ou du rapprochement stratégique avec Bricorama."

L'association avec Les Comptoirs de la Bio doit en effet permettre aux adhérents d'ouvrir rapidement des petits magasins. 500 mètres carrés en moyenne, 1,5 million de CA par site, exclusivement consacrés au bio "spécialisé", sans passerelle avec l'offre d'Intermarché. L'enseigne bio compte actuellement un parc de 141 points de vente et espère bien atteindre, avec ce partenariat, les 400 unités d'ici trois ou quatre ans.

Immo Mousquetaires, déjà, n'a pas non plus chômé en 2017, avec l'ouverture de 242.000 mètres carrés supplémentaires. Soit 21% de mieux que la croissance enregistrée en 2016.

En France, le parc a grandi de 180.000 mètres carrés. 120 magasins ont été transformés et 60 nouveaux points de vente ont vu le jour. 2017 marquera aussi l'arrivée d'Immo Mousquetaires sur des complexes mixtes, associant commerces, logements et équipements de loisirs (Intermarché Marseille et Abbeville).

Les ventes des Mousquetaires en 2017

  CA Evol. Evol. hors carburant
Total Les Mousquetaires 41,6 Mds €    
Enseignes 37,6 Mds € + 4,1 % + 2,1 %
Alimentaire 33,5 Mds € + 4,0 % + 1,8 %
- dont Intermarché France 29,9 Mds € + 4,0 % + 1,7 %
- dont Netto France 1,2 Md € + 3,3 % + 1,9 %
Equipement de la maison
(Bricomarché, Brico Cash)
2,6 Mds €    
Automobile (Roady) 234 M€   - 1,9 %
Restauration (Poivre Rouge) 88 M€ + 3,6 % + 3,6 %
Agromousquetaires 4,0 Mds € + 2,6 % + 2,6 %

Source : groupement Les Mousquetaires.