LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / Des clients plus gros en hard discount ?

.

Des clients plus gros en hard discount ? [B. Merlaud]

13 Avril 2012
Des clients plus gros en hard discount ?

Une étude de l'Inserm relève que les clients du hard discount sont davantage sujets au surpoids que ceux des autres circuits de distribution.

Mais l'institut national de la santé et de la recherche médicale n'en tire pas de conclusions hâtives.

L'Inserm a interrogé plus de 7 000 personnes, dans Paris et dans 111 villes de banlieue, sur leurs habitudes d'achat et leur comportement alimentaire.

En même temps, l'institut a relevé l'indice de masse corporelle et le périmètre abdominal des personnes interrogées.

Résultat : des clients "fréquentant un même magasin ont un profil métabolique proche", note l'Inserm. Et "certains hypermarchés mais surtout des magasins hard discount, notamment chez les personnes à faible niveau d’instruction, sont associés à un indice de masse corporelle et un périmètre abdominal plus importants".

L'Inserm n'en déduit pas (ce qui serait hâtif) que les discounters ont une responsabilité directe dans ce déséquilibre.

Mais l'institut conclut que "ces résultats suggèrent toutefois que ces supermarchés pourraient constituer de nouveaux lieux d’intervention pertinents pour mener des actions de prévention nutritionnelle".