LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / Découverte : le nouveau site internet de Chronodrive

.

Découverte : le nouveau site internet de Chronodrive [B. Merlaud]

16 Juin 2015

Le Chronodrive de Mions-St Priest (69) inaugure le nouveau site internet de l'enseigne. Compatible PC et tablettes, il fait la part belle aux produits et propose de nouvelles astuces.

L'affichage des produits

La mise en scène des produits est indéniablement le principal point fort du nouveau site de Chronodrive

La mise en scène des produits est indéniablement le principal point fort du nouveau site.

Poussés par le responsive design (le contenu s'adapte aussi bien aux écrans horizontaux que verticaux), les menus s'effacent pour laisser place aux visuels.

Une fois rentré dans un rayon, finie la présentation en colonne avec photo et texte : Chronodrive affiche cinq visuels de produits par ligne (trois visuels en format tablette verticale). Toute la largeur de l'écran est exploitée, permettant donc en même temps d'augmenter la taille des images.

En revanche, au nom de cette meilleure visibilité des photos, Chronodrive fait le choix étonnant de ne plus écrire le nom des marques dans ses descriptifs : on ne les reconnaît qu'au logo sur les packs. Un parti pris qui se révèle de temps à autre vraiment handicapant (par exemple avec les références signées Albert Ménès).

Les mises en avant

Chronodrive laisse quasiment tout l'écran d'accueil disponible pour les mises en avant

L'autre évolution la plus frappante (et la plus attendue par les industriels) est la mise en avant des opérations de marques.

Plusieurs études l'ont déjà montré : la page d'accueil des sites de drives est l'endroit le plus propice pour attirer l'attention des clients sur les nouveautés et les promos. En dissimulant ses menus derrière quatre pictogrammes thématiques, Chronodrive laisse quasiment tout l'écran d'accueil disponible pour les mises en avant !

Ce 16 juin, par exemple, le client est accueilli par une vaste opération multimarques de Procter & Gamble. En descendant dans la page, il découvre la semaine fraîch'attitude de l'interprofession des fruits et légumes frais, les biscuits de Mondelez et une thématique barbecue en boucherie-volaille.

Comme dans l'ancienne version, des recettes pour la semaine sont suggérées en pied de page.

En fin de parcours, au moment de valider le panier (l'autre moment propice pour les mises en avant), le client se voit également suggérer des achats complémentaires, de saison (en l'occurrence crème solaire et anti-moustiques).

L’arborescence

Original, le pictogramme anti-routine cherche à surprendre le consommateur en attirant son attention sur des nouveautés.

Le premier des quatre pictogrammes de couleur, en haut de l'écran, renvoie à l'ensemble des promos du site (y compris les rabais sur dates courtes).

Le second pictogramme, baptisé "+ vite", permet au client de retrouver ses listes enregistrées et ses favoris (des produits, mais aussi des recettes). Par défaut, la nouvelle version du site aspire l'historique des anciennes commandes pour composer une (large) liste de favoris. Mais la vocation du dispositif est plutôt de permettre de cocher, de façon volontaire, les articles que l'on souhaite retrouver facilement. Ensuite, dans chaque rayon, un filtre permet d'accéder directement à ses favoris (cette fonction remplace l'ancien filtre "déjà acheté" en laissant davantage la main au client).

Dans cet onglet "+ vite", enfin, il sera prochainement possible de consulter la liste virtuelle composée via le service connecté Izy (encore réservée, à ce stade, aux applications mobiles de Chronodrive).

Plus original, le pictogramme "anti-routine" cherche à surprendre le consommateur en attirant son attention sur des nouveautés. En pratique, aujourd'hui, on n'y retrouve qu'un zoom sur les fruits d'été, les nouvelles madeleines de Brossard, les promos avec bon d'achat Olé! et le catalogue de recettes du site.

Le dernier pictogramme, lui, renvoie de façon classique aux rayons. Par famille de produits, ou par thème (nouveautés, MDD, produits régionaux, sans gluten, barbecue, etc.).

Le bilan

Le moteur de recherche cale devant une demande de cocca cola

Au final, avec cette nouvelle version, le confort d'utilisation du site de Chronodrive progresse notablement, grâce à une meilleure visualisation des produits. C'était l'objectif principal et il est atteint.

On regrettera toutefois quelques détails agaçants, comme la non visualisation des marques ou la disparition des pictogrammes "petit format" à côté des visuels, au profit d'une simple mention écrite, trop discrète.

A peaufiner, également, le fonctionnement du moteur de recherche. "Vitaminé", selon Chronodrive, il cale pourtant devant une demande de "cocca cola", alors que la précédente version reconnaissait sans peine la marque de soda.

Inauguré à Mions-St Priest, le nouveau site internet sera progressivement déployé, durant l'été, sur l'ensemble du parc.

Les Ateliers du Drive 2015

L'actualité du drive vous intéresse ?

Bloquez la date du 23 septembre 2015 !

Les Editions Dauvers et Linéaires organisent les Ateliers du Drive 2015 à Paris.

Une journée pour comprendre les nouveaux enjeux du format :

  • l'évolution de la perception des consommateurs
  • les leviers d'amélioration de la relation client,
  • les marques et la promo en drive,
  • frais trad, produits régionaux, services - ces drives qui développent leur offre

Demandez à recevoir le programme.