LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / Casino sur un bon tempo

.

Casino sur un bon tempo [B. Merlaud]

17 Juillet 2018
Casino sur un bon tempo

Les ventes de Casino en France progressent au deuxième trimestre, tous les formats sont en croissance en comparable. Les corners de marque (Cdiscount, Leader Price) installés dans les hypers et supers donnent de bons résultats.

Le groupe a publié un chiffre d'affaires en recul de 3,0% sur le T2 2018, mais les taux de change défavorables en Amérique latine lui "vampirisent" à eux seuls 7,6 points de croissance. À magasins comparables, les ventes du distributeur progressent de 3,2%.

La dynamique s'observe aussi bien en Amérique latine (+4,4% en comparable) qu'en France (+2,1%).

Un peu d'air en hyper

Dans l'Hexagone, les performances de Géant Casino redonnent un peu d'air au Stéphanois. Après une année 2017 à +2,3% à magasins comparables, l'enseigne d'hypers enchaîne en 2018 deux trimestres à respectivement +2,1% et +2,8%.

Au premier trimestre, un dérapage à la hausse sur les prix des marques en drive (étude A3 Distrib / Ed. Dauvers) avait laissé planer le doute sur la réalité commerciale de la relance. Mais la même source indique que Géant a retrouvé son rang de numéro deux, derrière Leclerc, au cours du deuxième trimestre.

"Selon les indices mesurés par les panélistes, nous avons toujours eu un très bon positionnement prix, a appuyé Antoine Giscard d'Estaing, le directeur financier de Casino, en présentant les chiffres du deuxième trimestre. Hormis un concurrent "mutualiste", nous restons nettement meilleurs que nos autres compétiteurs."

Les ventes alimentaires de Géant sont dynamiques (+4,3% en comparable sur le T2), tandis que le non alimentaire cède 5,2%. Au cours des deux trimestres précédents, le non-al était encore à -10% et -9%.

Les 21 corners Cdiscount, à fin juin, installés dans les hypermarchés sont de vrais showrooms qui boostent le chiffre d'affaires et ont un effet positif sur les autres rayons des magasins.

"En hypermarchés, nous avons vocation à en avoir absolument partout, a asséné Antoine Giscard d'Estaing. C'est un très bon concept et il n'est pas exclu qu'il soit adapté à de plus petits magasins, notamment les supermarchés Casino."

L'apparition de corners Cdiscount dans d'autres enseignes du groupe est même attendue, en réalité, avant la fin de l'année 2018.

Casino expérimente des corners à la marque Leader Price

Leader Price en caution discount

Le groupe expérimente également d'autres corners, à la marque Leader Price . D'abord sur de grandes surfaces, pour faire évoluer la vocation de supermarchés Casino qui ne peuvent pas assumer le virage qualitatif de l'enseigne (certains points de vente franchisés ont même carrément pris la double enseigne Casino et Leader Price).

Mais aussi, avec quelques palettes, dans des supermarchés plus premium et dans des hypers Géant, afin d'apporter une caution discount aux points de vente. Une expérimentation qui, si elle fait tache d'huile, pourrait bien rebattre les cartes de la stratégie premier prix des magasins Casino.

Le distributeur ne communique pas, à ce stade, sur le nombre de corners Leader Price installés ni sur leurs résultats ("trop tôt"). Mais il s'en dit déjà satisfait.

Les magasins Leader Price, de leur côté, prennent eux aussi le virage de la montée en gamme. 70 magasins (sur un parc de 766 unités) ont adopté le concept "Next", avec un nouveau décorum et, surtout, la mise en avant du frais et du bio.

Monoprix, les supermarchés Casino et Franprix, enfin, constituent le portefeuille d'enseignes "qualitatives" qui assure la rentabilité du distributeur en France. "Elles fonctionnent très bien", se réjouit le directeur financier.

La croissance de Monoprix (+2,9%) est soutenue à la fois par les performances en comparable (+1,4%), la progression à deux chiffres des magasins Naturalia et l'acquisition de Sarenza (vente de chaussures en ligne), finalisée le 30 avril.

Le chiffre d'affaires de Casino au deuxième trimestre 2018

  CA Évolution A magasins
comparables
France 5 162 M€ + 1,1,% + 2,1 %
- Monoprix 1 129 M€ + 2,9 % + 1,4 %
- Géant Casino 1 117 M€ + 3,5 % + 2,8 %
- SM Casino 762 M€ + 1,0 % + 1,4 %
- Leader Price 642 M€ - 3,2 % + 2,2 %
- Franprix 416 M€ + 0,0 % + 1,3 %
- Cdiscount 403 M€ + 5,4 % + 5,1 %
- proxi 319 M€ + 1,2 % + 0,2 %
Amérique latine 3 754 M€ - 8,1 % + 4,4 %
Total groupe 8 916 M€ - 3,0 % + 3,2 %

Source : Casino, deuxième trimestre 2018 ; à magasins comparables s'entend hors changes et hors effet calendaire.