LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / Carrefour n'est plus que le numéro 6 mondial

.

EXCLUSIF ! Imprimer

Carrefour n'est plus que le numéro 6 mondial [B. Merlaud]

17 Mars 2015

Carrefour n'est plus que le numéro 6 mondial

Carrefour, deuxième distributeur mondial ? Que nenni. Au classement des chiffres d'affaires 2014, le groupe occupe désormais le... sixième rang. Et il ne devrait pas réintégrer le top cinq de sitôt.

Alors que la plupart des chiffres d'affaires des distributeurs commencent à être connus, Linéaires dresse le nouveau palmarès mondial du secteur.

Avec moins de 75 milliards d'euros de chiffre d'affaires et une croissance nulle en 2014, Carrefour se fait désormais damer le pion par l'Américain Kroger et l'Allemand Schwarz (Lidl, Kaufland).

A l'exception de Tesco et de Carrefour, tous les meilleurs distributeurs mondiaux affichent des croissances dynamiques. Et l'évolution des taux de change ne joue pas en faveur de l'euro.

Encore peu perceptible en 2014, cette tendance devrait davantage pénaliser Carrefour en 2015, l'euro ayant perdu 20% de sa valeur face au dollar sur le premier trimestre (par rapport au même trimestre en 2014).

Pour ne rien arranger, un nouveau venu se tient aujourd'hui en embuscade derrière Carrefour : Amazon. Si le commerçant en ligne continue en 2015 d'afficher une croissance insolente (+ 19,5% en 2014), il passera lui aussi devant le Français.

    Chiffre d'affaires
2014 HT(1)
Evolution
1. Walmart 358,6 + 1,6 %
2. Costco 84,8 + 7,1 %
3. Kroger 81,7 + 10,3 %
4. Tesco (2) 77 - 2 %
5. Schwarz (Lidl, Kaufland) (2) 76 + 3 %
6. Carrefour 74,7 - 0,2 %
7. Amazon 67 + 19,5 %

(1) Converti en milliards d'euros
(2) Estimation

Source : distributeurs et estimations Linéaires.

Ventes "sous enseigne" : Amazon et Alibaba devancent Carrefour

Carrefour se présente encore comme le numéro deux mondial de la distribution. Il s'appuie pour cela non plus sur le chiffre d'affaires strict du groupe mais sur les ventes réalisées sous enseigne. En incluant donc les activités de ses différents partenaires dans le monde.

Selon ce critère, le volume d'affaires des enseignes du groupe Carrefour atteint 100,5 milliards d'euros en 2014. Ce qui en fait bien le deuxième distributeur mondial... si l'on exclut les commerçants en ligne du champ de la comparaison.

Amazon, en effet, publie un CA d'environ 67 milliards d'euros pour 2014. Mais si l'on y ajoute les ventes réalisées sur sa marketplace par des tiers, le volume d'affaires global du site avoisinerait plutôt l'équivalent de 135 milliards d'euros.

Et à ce petit jeu, c'est le Chinois Alibaba qui fait exploser tous les compteurs. Rien que sur le dernier trimestre 2014, le volume d'affaires de ses différentes marketplaces atteint l'équivalent de 101 milliards d'euros ! Soit davantage que Carrefour et ses partenaires sur l'année entière...