LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / Carrefour et les start-ups : des résultats concrets

.

Carrefour et les start-ups : des résultats concrets [B. Merlaud]

19 Juin 2017

L'opération séduction de Carrefour envers les start-ups ne vise pas qu'à préparer le commerce de demain. De nombreux projets, en France ou à l'étranger, sont déjà opérationnels.

Le dernier salon Viva Technology Paris, qui a fermé ses portes le 17 juin, a permis une nouvelle fois à Carrefour de s'afficher comme partenaire exclusif "food and retail" de la manifestation. Des start-ups diverses sont venues "pitcher" leur projet devant les équipes du distributeur, tandis que sur son stand, Carrefour mettait en valeur des initiatives déjà exploitées de façon concrète, en magasins, dans des domaines d'application variés. Linéaires en a retenu neuf, particulièrement remarquables.

Offres alimentaires inédites

Les box repas de Foodinthebox

En Espagne, la société Foodinthebox a lancé un concept de box repas vendues en ligne, avec fiche recette et les ingrédients nécessaires à la préparation des plats. Carrefour a pris la start-up sous son aile pour décliner le concept en box destinées aux rayons LS de ses magasins (avec une DLC plus longue, notamment). Des versions spécifiques ont été développées, cosignées par Carrefour, Foodinthebox et, pour certaines, un candidat finaliste de l'émission Masterchef.

En Belgique, Carrefour a cocréé avec la société Alberts un distributeur automatique de smoothies réalisés à la demande. La machine, lancée sous la marque Frulego, stocke une dizaine d'ingrédients (fruits et légumes découpés et surgelés) dans des silos. Le client choisit sa recette, la préparation est mixée (avec ajout d'un peu d'eau) et servie dans un gobelet de 33 centilitres, vendu 3,50 euros.

Le distributeur automatique de smoothies Frulego

En France, Agripolis a développé un concept de culture en aéroponie. Plutôt que d'être enfouies en terre ou dans un substrat, les racines des végétaux pendent nues, à l'abri de la lumière et sont vaporisées d'une solution nutritive en circuit fermé. La plante, elle, pousse en extérieur.

Avec ce dispositif, Agripolis peut délocaliser l'agriculture dans des environnements inédits, comme les parkings ou les toits de magasins. Des surfaces du toit du siège de Carrefour France à Massy ou du parking du Carrefour de Sainte-Geneviève-des-Bois sont déjà converties pour alimenter salariés et clients des magasins en fruits et légumes d'ultra-proximité. Un petit jardin en plein Paris est aussi attendu en 2018 avec l'ouverture d'un Market boulevard de Charonne.

Nouveaux services

Les chariots connectés de Carrefour

Carrefour expérimente en parallèle deux solutions de chariots connectés. En Roumanie, tous les hypers sont déjà équipés de balises iBeacon permettant aux smartphones de se localiser dans les rayons via le Bluetooth. Une appli dédiée suggère ainsi un parcours d'achat optimal en fonction de la liste de courses, en même temps qu'elle pousse des promotions contextualisées. Des chariots équipés de tablettes tactiles déjà dotées de l'application sont aussi proposés aux clients.

En Pologne, sous le nom de code Smart Cart, Carrefour va cette fois tester, dans les prochaines semaines, des chariots permettant de scanner ses articles et même de les peser.

Activation de coupons en Italie

En Italie, l'appli myCarrefour propose une fonction myCoupon qui permet au client d'activer directement les coupons qu'il choisit sur sa carte de fidélité. Sans qu'il soit nécessaire de présenter un code-barres supplémentaire en caisse (ni évidemment d'imprimer le coupon avant de venir en magasin).

Au Brésil, Carrefour a installé dans neuf hypers les recycleurs automatiques d'emballages de Tricilo. En échange de rabais sur les factures d'électricité ou les transports en commun, les clients rapportent non seulement leurs bouteilles en PET, mais aussi des gobelets en plastique, des boîtes de conserve et des contenants métalliques pour aérosols.

Les recycleurs automatiques d'emballages de Tricilo

Fonctionnalités à usage interne

En Argentine, l’application Traxx permet, à partir d’une photo de rayon, d'identifier les ruptures, de relever les prix, de piloter la gestion des stocks ou de générer des rapports divers. Carrefour est le premier distributeur client de la solution dans le pays.

En Chine, enfin, la société Fool Peach a développé pour Carrefour une appli de partage et d'amélioration de la gestion des magasins. Équivalant à un réseau social professionnel, l'application encourage les échanges en interne et doit susciter l'émulation.

Le réseau social interne de Carrefour Chine