LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / Cœur de Nature : Auchan prend un virage proxi sur le bio

.

Cœur de Nature : Auchan prend un virage proxi sur le bio [B. Merlaud]

28 Septembre 2016

Auchan a inauguré un magasin Cœur de Nature de 237 mètres carrés dans le neuvième arrondissement de la capitale

Auchan testait une grande surface bio depuis 2012. Mais le second point de vente ouvert sous l'enseigne Cœur de Nature est finalement un magasin de proximité. Un petit format qui assure déjà le succès de Casino, intéresse bigrement Carrefour et fait même l'objet d'expérimentations chez Leclerc, Intermarché ou U.

Le 23 septembre, Auchan a inauguré un magasin Cœur de Nature de 237 mètres carrés dans le neuvième arrondissement de la capitale, rue de Dunkerque. Le distributeur y conjugue tous les canons de la proximité moderne avec les standards du bio.

Résultat : un point de vente qui fait le grand écart entre marques "pointues" du bio (réservées aux circuits spécialisés) et la MDD Auchan Bio. Qui juxtapose silos de vrac et armoires surgelées (rares, voire inexistantes dans les magasins bio) et qui a investi dans des distributeurs automatiques d'huiles ou de produits d'entretien.

Depuis 2012, à Brétigny-sur-Orge (91), Auchan jaugeait plutôt le potentiel d'un Coeur de Nature de 1.000 mètres carrés , alignant 13.000 références dont plus de la moitié en non-alimentaire. Comme a son habitude, le distributeur a pris son temps. Trois ans pour décider du "développement volontariste" de l'enseigne et encore un an, ensuite, pour ouvrir son nouveau point de vente.

Le nouveau Cœur de Nature fait la synthèse merchandising de la proximité moderne et des magasins bio (silos de vrac et distributeur d'huiles en arrière-plan)

Le magasin, cette fois, n'est plus situé sur le parking d'un hyper Auchan mais en pleine ville, à la place d'un Dia précédemment fermé par Carrefour. Il faut dire que le créneau de la petite proximité est celui qui connaît, dans le monde du bio, le développement le plus rapide. Et c'est donc, logiquement, celui qui focalise les attentions des distributeurs "conventionnels".

Le groupe Casino inaugure ainsi à tour de bras des Naturalia ces dernières années. De 65 unités en 2011, le parc est passé à 140 sites en 2016 ! Un concept bio frais et pimpant de 200 mètres carrés en moyenne, qui a permis au distributeur de réaliser 150 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2015.

C'est également sur un format de 200 à 300 mètres carrés que Carrefour a décidé de déployer son concept Carrefour Bio, en location-gérance . Le parc devrait compter une petite dizaine d'unités à la fin de l'année.

Les expérimentations chez Leclerc, Intermarché et Système U sont moins connues, parce qu'elles relèvent d'initiatives locales. Mais c'est aussi comme ça que naissent les nouveaux concepts dans les groupements d'indépendants.

A Saint-Barthélémy-d'Anjou (49), l'associé local exploite depuis 2012 une boutique "Nature et Bio U" de 125 mètres carrés dans sa galerie marchande. Un concept aujourd'hui rentable, qui fait travailler deux salariés.

À Villebon-sur-Yvette (91), un "Intermarché Bio et Terroir" de 350 mètres carrés fait le bonheur de l'adhérent de la ville depuis 2010, avec des ventes qui progressent désormais de 20% par an.

Plus récemment (en septembre 2015), l'adhérent Leclerc de Chambly (60) a ouvert en face de son hyper un point de vente de 300 mètres carrés sous l'enseigne "Le temps du bio". Trois initiatives qui étaient à découvrir dans le numéro de juin dernier de Linéaires .