LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / Biocoop ouvre son premier magasin anti-déchets

.

Biocoop ouvre son premier magasin anti-déchets [J. Bertin]

27 Mai 2019

Le réseau leader des spécialistes du bio a ouvert ce mardi 28 mai son nouveau concept de magasin. Baptisé ADN pour Anti Déchets Nation, celui-ci met en avant une offre quasi exclusivement constituée de produits en vrac ou présentés dans des contenants réutilisables.

Photo Linéaires

Orion Porta, directeur général de Biocoop (à gauche) et Pierrick De Ronne, président du réseau (à droite) entourent le nouveau sociétaire Thibaud Ronfard, à la tête du magasin situé 3 rue des Grands-Champs, à quelques pas de la station de métro Nation, à Paris.

-

« Biocoop ADN est un magasin 100 % bio dans lequel nous avons enlevé le plus de déchets possible », affirme Thibaud Ronfard, le nouveau sociétaire à l’origine de la création du concept Anti Déchets Nation. Situé dans le 20e arrondissement de Paris, à quelques pas de la station de métro Nation, ce point de vente relève le défi de limiter au maximum les emballages. « Les clients pourront y réaliser 80 % de leurs courses du quotidien sans contenants ou avec des contenants réutilisables », ambitionne le jeune entrepreneur.

Le magasin de 90 m², qui a ouvert ses portes mardi 28 mai, fait en effet la part belle au vrac. Que ce soit en épicerie avec les traditionnelles trémies de fruits et légumes secs, céréales, cafés ou pâtes, ou côté liquides avec le dispositif Jean Bouteille pour les huiles, le vinaigre ou la sauce soja. Le miel est également présenté en vrac. Tout comme une large offre de cosmétiques via le fournisseur CoZie : crème nourrissante visage, lait corporel, savon noir, gel douche, etc.

Les produits frais figurent aussi dans le concept. Présentés dans des vitrines réfrigérées, les charcuteries, les viandes blanches et les fromages sont tranchés à la demande dans un petit kiosque dédié. L’offre traiteur-snacking est conditionnée dans des bocaux en verre consignés. Implantés en début de circuit, les fruits et légumes contribuent évidemment à renforcer l’assortiment anti-déchets.

Sur les 1000 références proposées dans le Biocoop ADN, « seules celles qu’on ne peut pas vendre correctement en vrac et pour lesquelles il n’existe pas encore de contenants réutilisables » sont commercialisées dans des conditionnements recyclables, explique Thibaud Ronfard. C’est le cas, par exemple, des compotes, des légumes en conserve, de la poudre cacaotée, des jus de fruits ou des bières.

Avec ce concept ambitieux, le nouveau sociétaire de Biocoop, qui s’appuie sur quatre salariés à l’heure actuelle, vise un chiffre d’affaires annuel de l’ordre d’un million d’euros.