LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / Bienvenue à Eataly World !

.

Bienvenue à Eataly World ! [B. Merlaud, avec P. Bachelier]

21 Novembre 2017
Bienvenue à Eataly World !

Le distributeur italien Eataly a ouvert à Bologne un site de 10 hectares entièrement consacré à la gastronomie de son pays. Un complexe d'un nouveau genre, à mi-chemin entre le centre commercial et le musée, qui veut attirer 6 millions de personnes par an, dont un tiers de touristes étrangers. La visite de Linéaires.

Le site, inauguré le 15 novembre, est baptisé "Fico Eataly World". Un nom dans lequel Fico est l'acronyme de "fabbrica italiana contadina" (usine italienne paysanne) et en même temps le mot italien pour "figue" ou "cool".

Pour être honnête, comparer Eataly World à un parc d'attractions serait aller un peu vite en besogne. On est très loin d'un Disneyland… Mais résumer le concept à un simple centre commercial serait aussi lui faire injure. Bref, l'endroit ne rentre dans aucune case existante et c'est bien ce qui fait son charme.

Imaginez un emplacement couvert de 80.000 mètres carrés, ouvert 7 jours sur 7 de 10 heures à minuit, avec un parcours client imposé. Une entrée, une sortie. Entre les deux, l'équivalent d'une galerie marchande où les "cellules" sont occupées par des restaurants, des kiosques, mais aussi des petites unités de fabrication derrière leur façade vitrée, des ateliers pédagogiques, des expositions animées. Et, partout, des petits rayons tout droit sortis d'un magasin Eataly.

Gigantesque boutique de souvenirs

La visite est organisée en thèmes successifs : les produits carnés, les fromages, les pizzas et la boulangerie, les pâtes et l'épicerie, la marée, les glaces et les chocolats, le café, les vins et les bières. Une librairie, des espaces de jeux (y compris un... terrain de beach-volley) ou encore un amphithéâtre agrémentent la déambulation.

En fin de parcours, posé comme la gigantesque boutique de souvenirs d'un musée tout aussi gigantesque, un magasin Eataly regroupe une offre alimentaire plus complète (en tout LS) et des corners de marques italiennes pour l'équipement de la cuisine.

À l'extérieur, enfin, 20.000 mètres carrés supplémentaires servent à exposer 200 animaux de la ferme (des races italiennes, évidemment) et à faire pousser légumes ou arbres fruitiers. Pour ceux qui n'auraient pas le courage de tout explorer à pied, une navette fait le tour du site et des vélos (des triporteurs, plutôt, afin de loger sans peine ses achats) sont mis à disposition pour rouler à l'intérieur du bâtiment.

"Fico est d'abord né pour expliquer d'où vient notre alimentation, résume pour Linéaires Oscar Farinetti, fondateur d'Eataly et à l'origine du projet Fico. Quand on parle de nourriture, d'ordinaire, on s'intéresse au produit fini, à la façon dont on va la cuisiner. Ici, on vous montre aussi ce qu'il y a avant, la terre, les animaux puis l'industrie."

"La seconde mission de Fico est d'explorer la diversité de la production italienne, sans doute l'une des plus importantes au monde, poursuit le dirigeant. La position géographique de notre péninsule, orientée du nord au sud, avec ses mers, ses montagnes, lui procure une richesse unique."