LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / Auchan invente un nouveau métier : employé commercial

.

Auchan invente un nouveau métier : employé commercial [B. Merlaud]

31 Janvier 2014
Auchan invente un nouveau métier : employé commercial

Dans le cadre de son plan de relance , Auchan renforce sa démarche client avec la création d'un nouveau métier en magasin : employé commercial.

De même niveau hiérarchique que les employés libre-service (ELS), ces salariés seront garants de la bonne tenue des rayons et à l'écoute des clients.

Le socle du programme de reconquête que la direction vient de présenter en interne consiste à "faire évoluer l’organisation des magasins et réorienter prioritairement les équipes sur le service au client", résume aujourd'hui le distributeur dans un communiqué.

Contacté par Linéaires, Auchan a précisé les contours du nouveau poste d'employé commercial, qui va coexister avec les ELS et les conseillers de vente.

"Certaines tâches de l'employé commercial resteront des basiques du métier, comme le réassort ou l'accueil des clients, détaille-t-on au siège du groupe. Mais il aura aussi du temps pour prendre en charge des activités supplémentaires, dans l'objectif d'améliorer la pertinence de l'offre et du commerce."

L'idée, c'est un peu de prévoir enfin du temps pour toutes ces choses qu'on sait être indispensables, mais qu'on délaisse parce que ce n'est pas une mission prioritaire.

Par exemple ? Ecouter les clients, longuement si nécessaire, répondre à leurs demandes, noter des commandes, faire remonter des remarques. Mais aussi animer une vente, adapter une promo. Prendre du recul pour juger de la cohérence d'une offre, d'un libellé. Ou encore assurer une veille concurrentielle en tournant dans les magasins voisins. Bref : sur le papier, c'est l'idéal dont rêvent tous les magasins.

"Les missions varieront selon les équipes, les produits, les marchés, poursuit-on chez Auchan. C'est un nouveau métier que nous allons construire." Le distributeur ne s'avance pas, en revanche, sur un chiffrage du nombre de postes créés par magasin.

Les autres postes

Au-delà des employés commerciaux, l'ensemble des équipes de terrain va s'impliquer davantage dans l'animation du commerce. Plusieurs postes évoluent pour se réorienter en priorité sur le service au client.

Les chefs de secteur deviennent des "responsables commerce", "recentrés sur le management, le projet commercial et managérial de chaque site et le développement".

Les chefs de rayon seront des "managers commerce", "recentrés sur le management et la mise en œuvre du commerce".

Les ELS volontaires sont encouragés à endosser le rôle d'employés commerciaux.

Sur la période 2014-2016, Auchan s'est engagé à créer "un minimum de 500 postes supplémentaires d’employés libre-service qui effectueront une partie des tâches effectuées auparavant par les salariés devenus employés commerciaux".

En contrepartie de ces investissements, toutefois, Auchan fait de sévères économies sur les autres niveaux hiérarchiques. 800 postes d'encadrement seront supprimés en magasin dans les trois ans qui viennent.

Le distributeur rappelle qu'il va continuer en parallèle de créer des emplois en France. Le développement du drive, les ouvertures des hypermarchés de Meaux (77), Ruaudin (72) et Ondres (40) devraient contribuer à la création de 1500 nouveaux postes d'ici 2016.