LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / Auchan ferme 21 sites et enterre deux enseignes

.

Auchan ferme 21 sites et enterre deux enseignes [B. Merlaud]

30 Avril 2019
Créée en 2017, l'enseigne Auchan Bio n'aura pas vécu longtemps

Auchan annonce la fermeture ou la mise en vente de 3 hypermarchés, 13 supers et 5 sites de préparation de commandes (Chronodrive, Auchandirect). Les dernières Halles d'Auchan et le seul Auchan Bio du parc font partie du lot.

Après Casino, qui a déjà vendu 46 magasins à la concurrence depuis le début de l'année, Auchan fait donc sauter à son tour le tabou et dit chercher des repreneurs pour 21 sites "sans perspective réaliste de retour à la rentabilité".

Pour plusieurs magasins, en réalité, des fermetures sont déjà programmées. Les Halles d'Auchan de Meaux (77) baisseront leur rideau en septembre, ce qui provoque la colère du maire Jean-François Copé.

Même chose pour les supermarchés Auchan de Roanne (42) ou de Chevilly-Larue (94), dont les portes seront closes d'ici la fin juin. "La méthode brutale d'Auchan ne tient aucun compte des réalités locales, s'emporte Stéphanie Chaumin, maire de Chevilly-Larue. Ils auraient pu vendre leur fonds de commerce à un repreneur, mais le groupe a préféré mettre fin à son bail, laissant planer la menace de plusieurs mois de fermeture et des licenciements."

En présentant ses résultats annuels début mars, Edgard Bonte, président du directoire d’Auchan Holding et président exécutif d’Auchan Retail, avait pourtant exclu toute fermeture d'hypers et toute réduction d’effectifs en France en 2019.

Le distributeur va négocier à partir du 22 mai, avec les partenaires sociaux, un plan de sauvegarde de l'emploi pour les structures qui ne seront pas reprises mais aussi pour les fonctions support du groupe, dont Auchan annonce sobrement "une évolution" (64 postes, en réalité, y seront supprimés).

Des enseignes qui disparaissent

Les deux derniers représentants des Halles d'Auchan, à Meaux (77) et à Bobigny (93), sont voués à disparaître. Le concept était né en 1999 de l'hybridation d'un hyper, d'un cash and carry et d'un hard discount. Le parc a compté jusqu'à 7 unités en 2013, puis s'est étiolé ces dernières années.

L'enseigne Auchan Bio, elle, n'aura pas vécu longtemps. Le pilote a ouvert ses portes fin 2017 à Marquette-Lez-Lille (59), sur 450 mètres carrés. L'assortiment rassemblait une offre de marques bio présentes en GMS.

L'an dernier, Auchan avait déjà cédé ou fermé 7 sites, rappelle Ali Khosrovi, le directeur général d'Auchan Retail France, dans un courrier envoyé en interne aux comités d'entreprise et comités d'établissement le 30 avril. Selon ce même document, 787 emplois, au total, sont concernés par le plan présenté ce jour.

En 2018, Auchan Retail France a vu son chiffre d'affaires reculer de 1,3% et son résultat (ebitda) plonger de 44%. Les seuls hypers, selon les informations de Linéaires, accusent 1,6% de baisse de CA.

Les sites fermés ou cédés par Auchan

Hypers (338 emplois en jeu) :

  • Auchan Villetaneuse (93) – 7400 m²
  • Halles d'Auchan Bobigny (93) – 3900 m²
  • Halles d'Auchan Meaux (77) – 6250 m²

Supers (265 emplois, avec Auchan Bio) :

  • Faulquemont (57)
  • Tours (37)
  • Esvres (37)
  • Roanne (42)
  • Arras (62)
  • Perpignan (66)
  • Mulhouse (68)
  • Rouen (76)
  • Albert (80)
  • Athis-Mons (91)
  • Chevilly-Larue (94)
  • Saint-Ouen-L'Aumône (95)

Auchan Bio :

  • Marquette-Lez-Lille (59)

Chronodrive (89 emplois) :

  • Agen (47)
  • Bayonne (64)
  • Caen (14)
  • Vannes (56)

Auchandirect (31 emplois) :

  • le centre de préparation de Marseille (13)