LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / Auchan Supermarché : un nouveau test, pas encore un concept

.

Auchan Supermarché : un nouveau test, pas encore un concept [B. Merlaud]

16 Mars 2017
Auchan Supermarché : un nouveau test, pas encore un concept

Le quatrième Auchan Supermarché vient d'être inauguré à Beaumont (63). Les lignes directrices de l'enseigne sont les mêmes depuis la première ouverture, mais chaque magasin teste des offres et des mobiliers particuliers. Étonnant, alors que la conversion à grande échelle du parc doit démarrer cet été.

À Beaumont, dans la banlieue sud de Clermont-Ferrand, le point de vente s'étend sur 2200 mètres carrés. Une surface très comparable à celle de deux autres Auchan Supermarché, à Saint-Germain-lès-Corbeil (91) et Orchies (59), inaugurés fin janvier et début février.

Fromage râpé sur place

Dans ces trois supermarchés, Auchan capitalise sur les produits frais et la fabrication sur place. Mais en poussant les curseurs de façon différente.

Fraîche découpe sur place des fruits et légumes dans les deux premiers sites, pas à Beaumont (qui, autre aspérité, propose des fruits et légumes bio en vrac). Une cave de maturation de la viande à St-Germain, une viande mûrie livrée en "chaussette" à Beaumont. À Orchies, des plats traiteur sont réalisés dans une cuisine sous les yeux des clients, tandis qu'en Auvergne c'est le fromage qui est râpé sur place (dans un rayon coupe présenté au passage comme "l'un des plus importants de France pour un supermarché").

Auchan Supermarché Beaumont se distingue par son propre cuiseur à crustacés à la marée

12 embauches supplémentaires

Beaumont se distingue aussi par son propre cuiseur à crustacés à la marée et sa machine à crêpes. Une vraie fleuriste vient composer des bouquets. Comme à St-Germain, des conseillers sont présents dans la surface de vente aux rayons cave et beauté (où le maquillage, là encore, est vendu nu), aux heures les plus fréquentées. Pas moins de 12 salariés supplémentaires, au total, ont été embauchés à l'occasion de la transformation du magasin, portant l'effectif à 75 salariés.

Bar à olives et à soupes, huiles d'olive vendues en vrac et machine à presser les oranges font également partie de la panoplie déployée à Beaumont.

L'agencement des PGC rappelle celui de St-Germain-lès-Corbeil : des gondoles plus courtes, complétées par un élément bas, créent des univers délimités par des rayons plus longs. Et toujours pas d'allée centrale.

Pour mémoire, à Gisors (un Simply Market de 1200 mètres carrés converti début février que Linéaires a également visité, voir notre numéro de mars), Auchan Supermarché donne à voir un concept bien plus minimaliste, sans stand trad ni conseil en surface de vente.

Des meubles mixtes trad et frais-emballé

Mais le groupe nordiste ne fait pas qu'évaluer des offres différentes dans ses nouveaux supers. Il teste aussi divers équipements. Dans la bergerie de Beaumont, des meubles mixtes avec vitrines trad hautes et frais-emballé en bas font leur apparition au fromage, traiteur et charcuterie coupe (un concept déjà testé aussi par Carrefour). A la boucherie, un élément haut vient valoriser l'offre premium du stand (comme dans les derniers hypers Auchan - voir notre reportage à Englos paru en octobre).

Pour le vrac également, le dispositif adopté à Beaumont est différent, avec des silos montés en TG et sur un élément bas. La cave se distingue par un mur de casiers originaux, n'accueillant chacun qu'une seule bouteille.

"Un drapeau par jour" à partir de juillet

Bref, comme annoncé en début d'année, les premières ouvertures d'Auchan Supermarché sont bien des tests, souvent ambitieux, qui explorent des pistes variées devant servir à définir un concept. Une dizaine d'autres conversions sont programmées sur le premier semestre dans ce but : Rueil-Malmaison en avril, Paris Reuilly en mai, etc.

Pourtant, début mars, Auchan a brutalement annoncé qu'il allait accélérer la disparition de Simply Market. Dans les douze mois qui viennent, l'ensemble du parc intégré, en proxi comme en supers, devra avoir adopté l'enseigne Auchan. Soit un rythme "d'un nouveau drapeau par jour", en moyenne, à partir du mois de juillet. Ce qui laissera fort peu de temps,donc, pour tirer des enseignements des magasins tests.