LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / 5% de croissance pour Système U

.

5% de croissance pour Système U [B. Merlaud]

29 Janvier 2019
5% de croissance pour Système U

Système U aura bien traversé l’année 2018, avec un chiffre d’affaires en croissance de 4,9%. Et 2019 démarre avec 50 ralliements déjà signés, pris à la concurrence.

Les ventes de Système U en 2018

  CA TTC (Mds €) Evol.
Total groupement 25,58 + 4,9 %
Total hors carburants 19,94 + 2,3 %
- Hyper U 3,38 + 1,8 %
- Super U 14,18 + 1,6 %
-U Express, Utile 2,31 + 4,5 %

Source : Système U

De quoi réjouir Dominique Schelcher, l’année même où il a pris la présidence du groupement coopératif. Mais le dirigeant prend bien soin de rappeler que les U bénéficient en réalité "d’une croissance ininterrompue".

Dans les mesures de Kantar Worldpanel, l’enseigne vient d’aligner 32 mois consécutifs de gain (ou de stabilisation) de part de marché. Les U ont pesé pour 10,7% des ventes de PGC et frais LS, en moyenne, sur 2018 (+0,1 point). Cela fait aussi maintenant vingt ans que, dans les enquêtes du panéliste, Super U est l’enseigne de supermarché la mieux notée par les Français.

"Notre modèle de coopérative fait écho aux fortes attentes des consommateurs vis-à-vis du commerce : de la proximité, des produits de qualité, des relations humaines", insiste Dominique Schelcher.

Dans le détail, le chiffre d’affaires de Courses U (drive et livraison à domicile) a progressé de 10,4% l’an dernier, pour atteindre 590 millions d’euros. Les ventes des produits U (4,3 milliards d’euros) ont augmenté de 3,8% tandis que le CA de la zone marché enregistrait de son côté 3,2% de croissance.

Besoin de sérénité

Malmené par des défections d’associés entre 2015 et 2017, ébranlé par l’échec de la fusion avec Auchan en 2016, Système U avait besoin de retrouver de la sérénité. En 2018, le divorce avec Auchan a été consommé au profit d’une alliance aux achats avec Carrefour et le parc s’est à peu près stabilisé.

Le réseau U compte sur l’année un hyper supplémentaire, une vingtaine supermarchés en moins et autant de magasins de proximité en plus (c’est en 2018, au passage, que l’enseigne Marché U a achevé de disparaître du paysage commercial, remplacée par U Express).

En 2019, les affaires reprennent déjà pour le groupement d’indépendants. Dominique Schelcher ne boude pas son plaisir en annonçant aujourd’hui "plus de 25 créations de magasins et 50 ralliements" dans les tuyaux.

Les chiffres d'affaires France déjà publiés pour 2018

  CA (Mds €) Evol.
Carrefour (TTC) 39,90 - 0,5 %
Système U (TTC) 25,58 + 4,9 %
Casino (HT) 19,06 + 0,8 %

Source : distributeurs. Les évolutions sont calculées par rapport au CA publié pour 2017 (elles tiennent donc compte des cessations d'activité comme la fermeture des ex-Dia chez Carrefour).