LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / La franchise / En direct des Echos de la franchise / Se lancer dans le secteur de l’alimentaire est-il judicieux ?

.

Se lancer dans le secteur de l’alimentaire est-il judicieux ? [Source : Les Echos de la Franchise]

6 Juillet 2018
Les Echos de la Franchise

Se lancer en franchise est un cap important. Bien choisir son secteur d’activité est un élément phare de cette réussite. Entre affinité et réalité, mieux vaut étudier les différents secteurs pour bien choisir son enseigne et être serein dans la continuité de son projet. Focus sur le secteur dynamique de l’alimentaire.

L’alimentaire se porte bien

L’alimentaire est l’un des trois secteurs les plus influents en franchise. D’après une étude de la Fédération Française de la Franchise, chaque point de vente remporterait 1,39 million d’euros de recette. Et les concepts sont variés : hypermarché, supermarché, chocolatier, boulangeries, supérettes bio … Il y en a pour tous les genres, pour tous les goûts.

Rejoindre ce secteur lorsqu’on décide de se lancer en franchise peut être idéal : se calquer sur un modèle rentable, tout en se spécialisant dans un domaine précis. À ne pas oublier, la France est le pays qui aime bien manger et se faire plaisir !

Et l’alimentation spécialisée dans tout ça ?

De concept en concept, même l'alimentation spécialisée est finalement devenue commune de nos jours. Un exemple ? Le bio. Les franchises bio courent les rues, et c’est bien parce que la demande est en plein boom. Bons pour la santé et bien tracés, les produits bio affluent dans les grandes surfaces, mais aussi dans les commerces de proximité, qui n’hésitent pas à se lancer dans ce type d’activité, y voyant un avenir prometteur. Des chiffres ? +10% de chiffre d'affaires en 2015 à 5,5 milliards d'euros. Et cela progresse d’année en année car les Français sont de plus en plus friands de ces produits. Plusieurs réseaux se démarquent largement … Biocoop avec 500 implantations, La Vie Claire avec 340 implantations, etc.

Un renouvellement des concepts perpétuel

Les concepts du secteur de l’alimentaire se réinventent de jour en jour, et pour cause … La concurrence y est grande. Une concurrence qui amène une compétitivité et du nouveau quotidiennement. Un élément important lorsqu’on se lance dans ce secteur d’activité. Ouvrir une franchise, un projet poignant qui exige beaucoup d’énergie, d’autant plus dans ce type de secteur, qui demande un renouvellement et une qualité sans limites.

Et c’est ce renouvellement qui fait finalement la force de ce concept. Sur le podium des secteurs les plus dynamiques, c’est aussi la concurrence qui produit ce renouvellement et cette attirance des Français pour le bien manger. Un cercle qui tourne parfaitement pour le moment, et qui n’a pas de raison de s'arrêter.