LINEAIRES / L'EQUIPEMENT / Tenté par un distributeur de baguettes chaudes ?

.

Tenté par un distributeur de baguettes chaudes ? [B. Merlaud]

13 Juin 2016

Le distributeur de baguettes installé par l'Intermarché de Cholet

L'Intermarché de Cholet (49) s'est équipé d'un distributeur automatique de baguettes, délivrées chaudes au client 24 heures/24. Un concept original, qui fait timidement ses débuts en grande distribution.

La machine, inventée par un boulanger, a été primée au concours Lépine de 2014. Ledit boulanger, Jean-Louis Hecht, a depuis monté sa société (Panivending) pour commercialiser sa solution.

Le distributeur automatique comprend à la fois un frigo, un four et un espace de maintien en température, le tout regroupé dans un module de 1,10 mètre de large et 2,50 mètres de profondeur.

Il faut alimenter la machine en baguettes précuites, qui peuvent être conservées jusqu'à 72 heures dans la chambre froide (capacité de stockage : 120 à 160 unités). Par fournées de 14 pièces, les pains passent 8 minutes au four pour terminer leur cuisson et restent prêts à servir, maintenus à 40 degrés, pendant trois heures (au-delà, ils sont écartés et passent au rebut). Ce qui permet au client d'obtenir sa baguette chaude et croustillante sans attendre.

Le rythme des fournées est paramétrable à distance, y compris via un smartphone, pour s'adapter en temps réel au débit de la machine.

50 à 90 baguettes par jour

À ce jour, 71 distributeurs ont déjà été installés par Panivending, essentiellement en boulangerie (et notamment chez Paul). Cinq machines sont opérationnelles en grande distribution et le fournisseur annonce de prochaines signatures chez Leclerc, Carrefour Market ou Super U.

Le Leclerc de Pont-l'Abbé (29), lui, s'est équipé dès 2014 de la solution Panivending pour compléter l'offre de son drive. C'est le labo boulangerie de l'hyper qui fournit les baguettes tradition vendues par la machine.

Lors du reportage de Linéaires, en novembre 2014, l'adhérent se félicitait d'un débit de 50 baguettes vendues par jour, avec des pics à 90 unités. Chiffre d'affaires : 1.350 euros par mois, pour un investissement de 55.000 euros.