LINEAIRES / L'EQUIPEMENT / Les vols continuent de reculer en magasin

.

Les vols continuent de reculer en magasin [B. Merlaud]

4 Novembre 2015

Photo Checkpoint Systems - Luis Sánchez de Pedro Aires

Bonne nouvelle : selon l'étude annuelle de Checkpoint Systems, les vols dans les magasins en France sont descendus à 0,8% du chiffre d'affaires. Le vol à l'étalage reste la première source de pertes, mais les démarques liées au personnel augmentent.

Les secteurs du commerce les plus touchés par la démarque inconnue sont les grands magasins (1,2% du CA) et les hypermarchés (1,1% du CA).

L'enquête internationale Checkpoint Systems/The Smart Cube publiée ce 4 novembre, sur la base des statistiques de 2014, pointe une amélioration globale en Europe, alors que la démarque inconnue s'accroît dans les autres continents. La France fait même jeu égal avec des pays modèles comme la Suisse ou la Norvège (les vols y représentent aussi 0,8% du CA).

Matthieu le Taillandier, vice-président et directeur général de Checkpoint Systems France, y voit la conséquence d'un "engagement de longue haleine des distributeurs dans la mise en place de vastes programmes de lutte contre la démarque".

"Ces bons résultats sont le fruit d’une approche systématique, méthodique et technologique, poursuit-il, pour limiter le vol sous toutes ses formes dans les surfaces de vente."

Faut-il le rappeler, Checkpoint Systems se présente comme l'un des leaders mondiaux des solutions contre le vol dans le secteur du commerce.

De fait, selon l'enquête, le taux de démarque inconnue diminue depuis deux ans dans les magasins français : 1,4% du CA (2012), 1,1% (2013), 0,8% (2014).

Première source de pertes, le vol à l'étalage est en net recul (- 25%) selon Checkpoint Systems. À l'inverse, les vols perpétrés par le personnel sont en forte recrudescence et représentent désormais 35% de la démarque inconnue (soit deux fois plus que l'année précédente).

Les articles les plus volés

Les commerces les plus touchés par ces vols internes sont les pharmacies/parapharmacies et les magasins de produits électroniques. Le vol à l'étalage, lui, affecte en premier lieu la proximité, devant les pharmacies et les grands magasins.

Les articles les plus volés, selon les distributeurs français interrogés, sont les accessoires de mode, les spiritueux, les lames de rasoir, les parfums et crèmes de beauté, les tablettes, les GPS et les jeux vidéos.

Du côté de l'alimentaire viennent, après les vins et les spiritueux, les fromages et la viande fraîche.

L'origine de la démarque inconnue

  Vol à l'étalage Vol interne Fraudes fournisseurs Pertes administratives
Hypermarchés 48 % 21 % 17 % 15 %
Supermarchés 39 % 25 % 8 % 29 %
Proximité 65 % 10 % 5 % 20 %

Source : Checkpoint Systems/The Smart Cube - 2015.