LINEAIRES / L'EQUIPEMENT / Drive : Carrefour remplace la borne par le smartphone

.

Drive : Carrefour remplace la borne par le smartphone [B. Merlaud]

11 Janvier 2016

Le client est identifié sur le parking grâce à une communication sans contact
Un bouton d'appel sur l'application sécurise le client

Carrefour teste en Belgique un dispositif de drive inédit. Grâce à son smartphone et une appli dédiée, le client se géolocalise en arrivant sur le parking et alerte un préparateur du drive, sans passer par une borne.

Cette application, baptisée CheckIn, nécessite d'activer la fonction Bluetooth du téléphone. On se connecte avec les mêmes identifiants que sur le drive de l'enseigne pour retrouver sa commande en cours.

Une fois le client garé sur l'une des places dédiées au retrait, l'équipe drive du magasin est automatiquement alertée grâce à la communication sans contact entre le smartphone, appli CheckIn ouverte, et la borne iBeacon installée à proximité. Le GPS du téléphone, éventuellement, peut aussi servir à signaler l'arrivée du client.

En cas d'échec dans la transmission, un bouton de l'appli permet d'activer de façon volontaire l'appel d'un préparateur.

Le paiement sur place s'effectue via un terminal mobile de paiement (l'option est proposée en Belgique).

Ce nouveau dispositif, pour l'heure, est testé sur un seul point de vente : le Carrefour Market de la chaussée de Waterloo, à Bruxelles. "D'autres magasins suivront rapidement", annonce déjà Carrefour Belgique.

À ce stade, le distributeur ne présente pas cette application comme un nouveau modèle universel pour le drive. Il n'envisage pas non plus d'abandonner les bornes. Mais il voit dans son appli une solution adaptée aux points de vente n'ayant pas la possibilité d'investir dans l'infrastructure d'ordinaire associée au drive. Pour des raisons de budget ou d'autorisations locales.

"Le drive se résume à deux places peintes en rose"

"L’investissement est moins élevé puisque l’on fait l’économie du chapiteau et des bornes d’identification et de paiement, relève-t-on chez Carrefour Belgique. Mais cette formule est surtout plus simple et rapide à mettre en place ; aucune demande de permis ne doit être introduite auprès des autorités communales, un coup de peinture sur une place de parking suffit. Reste seulement à prévoir le sas équipé des frigos et congélateurs nécessaires pour stocker les commandes préparées."

"Dans cette version simplifiée, le Carrefour Drive se résume à une ou deux places de parking peintes en rose", résume le distributeur.

Bref, il faut plutôt y voir un nouveau compromis, permettant de proposer un service plus abouti que le simple retrait de commande à l'accueil. "L’objectif est de déployer le service drive plus rapidement dans l’ensemble du parc des hypermarchés Carrefour et Market", confirme-t-on d'ailleurs chez Carrefour Belgique.